«Notre Magasin général sera beau»

Par Vincent Cliche
«Notre Magasin général sera beau»

ENVIRONNEMENT. Aux commerçants et aux citoyens qui craignent que le projet de Magasin général de la Ressourcerie des frontières détonne des boutiques sur la rue Principale à Magog, la directrice générale de l’organisme se veut plutôt rassurante. «Ça va être beau, assurément», promet Karine Cantin.

Cette dernière a été la première surprise par les propos rapportés par certains de ses futurs voisins. «Je suis de nature positive, alors je n’aurais jamais pensé que notre projet aurait soulevé un certain tollé. C’est certain que nous arrivons là-bas avec un nouveau concept. Les gens ne nous connaissent pas. Les défis sont grands pour nous», avoue Mme Cantin.

La directrice générale de la Ressourcerie des frontières promet de s’adapter à l’endroit où elle a décidé de s’installer. «On a réussi à faire quelque chose de beau à Coaticook, dans l’ancienne usine. On a refait la façade, en respectant le patrimoine bâti. Nous allons faire de même avec notre projet à Magog. On aura 81 pieds de vitrine sur la rue et nous allons les utiliser pour faire de beaux présentoirs.»

Quant à Coaticook, la Ressourcerie des frontières y poursuivra ses activités. Des usagers se sont aussi questionnés quant à savoir si les «meilleurs» éléments seront déplacés du côté de Magog. «Il y aura un équilibre, assure Mme Cantin. Avoir deux magasins nous permettra d’assurer un meilleur roulement de notre inventaire.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires