Montessori ouvrira son école secondaire en septembre

Par Dany Jacques
Montessori ouvrira son école secondaire en septembre
Julie Beauregard (membre du comité secondaire)

L’École Montessori Magog accueillera ses premiers élèves du secondaire dès la prochaine rentrée scolaire.

La direction de cette institution privée vient d’obtenir son permis délivré par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Tout est donc en place pour aménager de nouveaux locaux d’un million de dollars pour les jeunes des première et deuxième secondaires à même le bâtiment récemment construit sur le chemin Roy et destiné aux élèves du primaire.

Le chef d’orchestre de ce projet, Gilles Bélanger, s’emballe en parlant de la dimension entrepreneuriale qui teintera les futures activités pédagogiques. Elle se traduira par du mentorat offert par des professionnels de la santé ou des entrepreneurs. «Les élèves pourront s’initier concrètement à la gestion de projet, car ils seront impliqués lors de la conception de la phase 3 du campus, soit le nouveau bâtiment érigé sur le site pour 2016», résume-t-il.

Ce modèle assez unique au Québec aux yeux de Gilles Bélanger calque audacieusement le modèle universitaire avec des stages en entreprises, par exemple.

De plus, l’école offrira, dès septembre, des cours de sciences natures dans lesquels les élèves feront des laboratoires scientifiques dans le cadre d’activité en plein air, comme au mont Chauve pour la visite d’habitats écologiques ou la construction d’un hydroglisseur avec essais sur la rivière aux Cerises.

Malgré tous ses projets, la direction de l’école assure que l’écriture demeurera au cœur des apprentissages et des communications.

Le volet secondaire sera chapeauté par Sylvie Gauvreau, qui travaille au Cirque du Soleil depuis 2005. Elle y assure, jusqu’à la fin de la présente année scolaire, la gestion pédagogique et administrative des écoles primaires et secondaires de tournée à travers le monde.

Une fois terminé en 2016, le campus de Montessori aura nécessité un investissement total d’environ huit millions de dollars en provenance d’investisseurs privés, d’une institution financière et de nombreuses heures de bénévolat. Près de 300 élèves du secondaire, du primaire et du préscolaire y étudieront.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires