Meurtre de son père: des sorties sous escorte pour Éric Lamontagne

Par superadmin
Meurtre de son père: des sorties sous escorte pour Éric Lamontagne
Justice

Condamné à perpétuité pour avoir tué son père de 43 coups de couteau en 1998 à Sainte-Catherine-de-Hatley, Éric Lamontagne s’est vu accorder des sorties avec escorte.

Comme le rapporte le journal La Tribune, l’individu a reçu le feu vert lors de son passage devant la Commission des libérations conditionnelles du Canada (CLCC), le 6 octobre dernier. Ces sorties se feront à des fins de perfectionnement personnel pour assister notamment à des rencontres de soutien avec les Alcooliques anonymes.

Selon tous les professionnels responsables de son dossier, Lamontagne représente un risque raisonnable pour la société. Il n’a commis aucun geste violent durant ses 18 années en prison, sa médication est stable et il prend les moyens pour contrôler son anxiété, notamment par l’exercice physique.

Éric Lamontagne, qui a plaidé coupable à un meurtre au deuxième degré, est admissible à une libération conditionnelle complète depuis le 22 novembre 2008.

Rappelons que la victime, Gaétan Lamontagne, a été tuée au sous-sol d’un chalet, le 20 novembre 1998, par son fils qui l’attendait avec un couteau à la main. Le délinquant avait alors attiré son paternel en prétextant une panne de chauffage à l’endroit dont il avait la charge en l’absence des propriétaires.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires