Memphrémagog au sommet des inégalités salariales

Par superadmin
Memphrémagog au sommet des inégalités salariales

RAPPORT. Selon l’Institut de la statistique du Québec (ISQ), en 2013, la MRC de Memphrémagog était l’une des quatre MRC au Québec où les inégalités de revenu d’emploi des travailleurs étaient les plus importantes.

En effet, dans un rapport publié en avril intitulé «Évolution du marché du travail dans les MRC», on apprend que Memphrémagog est seulement devancée par Montréal, Les Pays-d’en-Haut, dans les Laurentides, et Kativik, au Nunavik, pour ce qui est des plus hauts taux d’inégalités salariales.

Selon le spécialiste des profils des MRC et des indicateurs du marché du travail par MRC de l’ISQ, Stéphane Ladouceur, cela s’explique par la présence d’un petit groupe de travailleurs ayant un salaire très élevé. «En 2013, un peu plus de 6 % des travailleurs de la MRC âgés entre 25 et 64 ans gagnaient plus de 100 000 $ par année», affirme-t-il.

Memphrémagog, une MRC riche?

Le revenu d’emploi médian de la MRC est de 35 505 $, soit près de 12 % en deçà de la moyenne provinciale, qui est de 40 221 $. Au niveau de l’Estrie, Memphrémagog est bon deuxième derrière Sherbrooke, mais reste cependant sous la moyenne régionale.

Malgré la piètre position de la MRC au classement provincial, les inégalités de revenu d’emploi y ont considérablement diminué depuis que la récession économique a frappé le Québec en 2009, passant de 0,445 à 0,432 sur l’échelle du coefficient de Gini. Cela équivaut à une amélioration de 2,3 %.

Le coefficient de Gini est utilisé pour évaluer le taux d’inégalité de revenu des travailleurs. Celui-ci est un nombre variant de 0 à 1, où 0 signifie l’égalité parfaite et 1, l’inégalité totale.

Selon le dernier bilan sur l’emploi publié par le Centre local de développement de Memphrémagog (CLD), 17 020 personnes travaillaient sur le territoire de la MRC en 2014. Pourtant, selon l’ISQ, en 2013, il y avait 19 242 travailleurs de 25 à 64 ans ayant un revenu d’emploi comme principale source de revenus. M. Ladouceur souligne qu’il est impossible de comparer ces statistiques, puisque les données du CLD sont une estimation et que les critères d’admissibilité des deux rapports diffèrent.

Le marché du travail de la MRC en chiffres (données de 2013)

4ePosition de la MRC en ce qui concerne les plus grandes inégalités salariales au Québec.

-2,3%Diminution des inégalités salariales dans la MRC de 2009 à 2013.

35 505 $Salaire médian dans la MRC.

-12%Comparativement à la moyenne du salaire médian des MRC du Québec (40 221 $).

-4,4%Comparativement à la moyenne du salaire médian des MRC estriennes (37 148 $).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires