Marco Lamontagne, sur la route avec Star Académie

Par Dany Jacques
Marco Lamontagne, sur la route avec Star Académie
Marco Lamontagne est compagnie du gagnant de Star Académie 2009

La Magogois d’origine Marco Lamontagne ne partage pas la scène avec les jeunes vedettes de Star Académie, mais il contribue à sa façon au succès de ce phénomène populaire et de cette grande tournée québécoise.

Discret, il a œuvré derrière la scène à titre de régisseur pour la vingtaine de spectacles qui ont affiché salle comble pour la plupart. Il peut se vanter d’avoir fait cinq présentations en trois jours au Centre Bell, trois autres en deux jours au Colisée Pepsi de Québec et deux soirs au Palais des sports de Sherbrooke.

Son travail consiste à coordonner les entrées et les sorties des artistes afin d’éviter les pépins et la confusion entre les chansons. Il dirige aussi les répétitions. «C’est très agréable, car la gang est sympathique et disciplinée. Tout le monde garde aussi les pieds sur terre et personne ne se prend pour une grande vedette».

La vie de tournée l’impressionne, mais le fait de côtoyer des musiciens talentueux comme le chef d’orchestre Scott Price, le batteur Paul Brochu (UZEB, Grégory Charles, Gino Vanelli) et le bassiste Sylvain Bolduc le comble de joie, étant lui-même un amateur de musique.

Sa contribution ne s’arrête pas là. Depuis les trois dernières présentations de Star Académie, il a été régisseur de tournées, mais aussi de tous les galas du dimanche, à TVA, en plus de réaliser les émissions de semaine de Star Académie.

Cette année, son travail lui a permis de rencontrer des artistes reconnus internationalement comme Roger Hodgson (Supertramp), Bryan Adams et Kent Nagano, en plus de travailler étroitement avec les professeurs René Angelil, Michel Rivard et Patrick Huard. «C’est impressionnant, surtout en répétition lorsqu’on reconnaît les voix comme sur les disques qu’on écoutait plus jeune. Ces artistes sont aussi, pour la plupart, très gentils. J’ai même parlé une vingtaine de minutes avec Bryan Adams, le temps de lui dire que j’avais vu un de ses shows au Forum», raconte cet homme de 42 ans.

Marco Lamontagne a commencé sa carrière à Sherbrooke pendant huit ans à Radio-Canada et TQS à titre de caméraman, régisseur et parfois réalisateur.

Par la suite, à Montréal, il a collaboré à de nombreuses émissions à TVA, Radio-Canada et TQS, comme régisseur ou réalisateur, à «L’enfer, c’est nous autres », «Flash», «La fin du monde», «Occupation double», Loft Story», «Pyramide», «Demandes spéciales», «Belle et Bum» et «La Fureur».

On lui a aussi demandé de faire deux spectacles de Céline Dion, à Boston, pour une captation sur DVD, mais un autre engagement l’a empêché de vivre cette expérience.

Il se dit chanceux de faire ce très beau travail qui lui fait vivre de grands moments. «Une fois à Belle et Bum, lorsque la salle s’est vidée, l’équipe a célébré un anniversaire en jouant et en chantant de nombreuses chansons. C’était magique», se rappelle-t-il.

Il garde aussi de bons souvenirs de sa participation aux Jeux olympiques, en Chine, pour Radio-Canada.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires