Marc Delisle affrontera Vicki-May Hamm à la mairie de Magog

Par Dany Jacques
Marc Delisle affrontera Vicki-May Hamm à la mairie de Magog
Ingénieur retraité

La mairesse sortante de Magog, Vicki-May Hamm, aura finalement de la compagnie durant la prochaine campagne électorale. Un nouveau venu dans l’arène politique, Marc Delisle, briguera également les suffrages à la mairie en prévision du scrutin du 5 novembre.

Méconnu du grand public, ce retraité de 64 ans habite Magog depuis une dizaine d’années. Ingénieur de formation, il a notamment travaillé chez Camoplast, à Magog, pendant sept ans.

M. Delisle avoue qu’il aurait pu solliciter un mandat à titre de conseiller municipal. Cependant, il préfère débattre directement avec Mme Hamm dans une course à la mairie, plutôt qu’à un autre poste au sein du conseil municipal. «Je veux m’impliquer. Je n’y vais pas contre la mairesse, mais je ne veux pas qu’elle soit élue sans opposition», lance-t-il.

M. Delisle souhaite donner une voix aux citoyens qui n’en ont pas à l’Hôtel de Ville. Les dépenses à venir à Magog, comme celles associées à la revitalisation du centre-ville et une possible aréna à deux glaces à La Ruche, l’interpellent. «Je pense être l’homme de la situation pour trouver de nouvelles façons de faire», résume-t-il.

Questionné sur des réelles chances de détrôner Vicki-May Hamm, il assure qu’il n’y va pas pour subir la défaite. «Je n’ai rien à perdre, mais Magog a tout à gagner», fait-il remarquer.

Plus d’information sur M. Delisle, il suffit de cliquer sur cette phrase.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires