Maison Merry: Lamontagne veut des garanties avant tout

Par superadmin
Maison Merry: Lamontagne veut des garanties avant tout

PROJET. Le conseiller Yvon Lamontagne soutient que Magog devrait attendre d’avoir des garanties financières des gouvernements avant d’aller de l’avant avec le projet de la Maison Merry, estimé à 3,5 M $.

Lors de la séance régulière du 15 juin, le représentant du district d’Omerville s’est prononcé contre l’octroi d’un contrat de 73 850 $ à Museo Conseil pour le démarrage du projet. La firme aura entre autres le mandat de coordonner la souscription auprès de la population et les différentes actions déjà entérinées par le conseil, dont on ne connaît pas la nature.

Une dépense que M. Lamontagne juge prématurée puisque la Municipalité n’a toujours pas la certitude que les paliers gouvernementaux financeront le tiers du projet, comme prévu au départ. «Ç’a toujours été clair que le financement était de 1 M$ de subventions, 1 M$ du public et 1 M$ de la Ville. Si on ne satisfaisait pas ces critères, il n’y en avait pas de projet. Moi je dis que quand on aura des subventions, on pourra prendre des décisions», dit-il en précisant qu’il est toujours en faveur de ce projet, tant que les règles du jeu demeurent les mêmes.

La mairesse Vicki May Hamm croit plutôt que ce vote n’était pas nécessaire à ce stade-ci du processus. «Il va être plus utile quand ce sera le temps de prendre la décision finale», a-t-elle dit à son tour de table.

Quant aux subventions, la première magistrate a bon espoir d’obtenir le financement nécessaire. De plus, elle ajoute que l’octroi de ce contrat respecte «parfaitement» les engagements de la Ville. «Si on n’est pas capable d’aller chercher nos subventions, ce dont je doute, on va revoir le projet. Mais on n’en est pas là ce soir. Donnons-nous le temps de bien faire les choses puisque cette année en est une décisive», conclut Mme Hamm.

Notons que la conseillère Denise Poulin-Marcotte a également voté contre cette résolution, qui a finalement été adoptée à la majorité des voix.

Autres textes sur le sujet:

Cure de jouvence pour la maison Merry. Vraiment?

Une renaissance de 3,5 M $

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires