Magog veut mieux contrôler les terrasses commerciales sur les toits

Par superadmin
Magog veut mieux contrôler les terrasses commerciales sur les toits
La terrasse sur le toit de l'îlot Tourigny est ouverte depuis cet été.

Après avoir été contraint d’autoriser la terrasse de la nouvelle brasserie Les Enfants Terribles, sur le toit de l’îlot Tourigny, la Ville de Magog entend apporter quelques modifications à son règlement actuel pour s’assurer d’avoir un meilleur contrôle sur les futures demandes.

Comme l’explique la mairesse Vicki-May Hamm, l’objectif de ce projet de règlement est de «créer un effet de gel» le temps qu’une réflexion se fasse sur la question. «Actuellement, de la manière dont le règlement est rédigé, les terrasses sur les toits pour des usages commerciaux sont autorisées. Ce n’est pas souhaitable. La Municipalité se doit d’avoir un certain contrôle», explique-t-elle.

Ce changement à la réglementation est loin de vouloir dire que la Ville entend refuser dorénavant toutes les demandes pour ce type d’aménagement. Au contraire, la mairesse est d’avis qu’une terrasse, comme celle de l’îlot Tourigny, apporte une plus-value à la région. «Outre le fait qu’on a eu l’impression de s’être fait avoir dans ce dossier, je pense que la terrasse de l’îlot Tourigny ajoute une belle offre touristique avec une vue incroyable sur la ville. Je pense aussi qu’elle ne dérange personne», ajoute la policitienne.

À ce sujet, la première magistrate confirme que la Ville a reçu quelques plaintes depuis que des activités commerciales se déroulent dans les hauteurs de l’intersection des rues Saint-Patrice et Principale. Si certains citoyens semblent encore avoir du mal à digérer la construction de ce bâtiment de cinq étages, Vicki-May Hamm est satisfaite du dénouement de cette saga. «Je passe devant ce bâtiment tous les jours et personnellement, je le trouve beau. Sa hauteur et son look s’intègrent très bien dans le secteur et au centre communautaire. Je ne trouve pas, non plus, que l’affichage est choquant», conclut-elle.

Rappelons qu’initialement, la terrasse de l’îlot Tourigny devait être uniquement accessible aux employés de la bâtisse. De plus, avant d’apprendre que le règlement de zonage le permet, le conseil municipal croyait qu’un usage commercial était interdit sur le toit.

Plus de détails sur cette modification au règlement seront dévoilés ultérieurement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires