Lise Bellehumeur orchestre un nouveau spectacle

Par superadmin
Lise Bellehumeur orchestre un nouveau spectacle
Sous la direction musicale de Lise Bellehumeur

L’Orchestre de musique de films de Sherbrooke apporte les dernières touches à son concert «Images et émotions» qui sera présenté devant public le 14 mai. Sous la direction musicale de Lise Bellehumeur, l’OMFS propose un nouveau spectacle, qui se consacre exclusivement au répertoire cinématographique.

Fondatrice de l’OMFS en septembre 2005, Mme Bellehumeur a voulu transmettre sa passion pour la musique de film. «Les trames sonores ne sont pas très exploitées, mais elles dégagent tellement d’émotions et d’ambiances. C’est rafraîchissant, c’est la musique classique de demain», affirme-t-elle les yeux pétillants.

Celle qui a enseigné la musique pendant 17 ans à l’école secondaire La Ruche forme maintenant les jeunes de la polyvalente Louis-Saint-Laurent à East-Angus, en plus d’être à la tête de l’OMFS. Elle ne cache pas que ces deux charges de travail accaparent presque tout son temps : «Je ne fais que de la musique!»

Cette pianiste de formation produit et orchestre la majorité des arrangements sonores du spectacle. Comme les partitions des pièces de film ne sont pas accessibles; il faut les écouter en boucle et tout écrire. «Une minute de chanson équivaut à 8 heures de travail pour l’écriture», précise Mme Bellehumeur, qui tient à reproduire fidèlement chaque chanson.

L’OMFS est composée de 84 musiciens qui manient cordes, instruments à vent et percussions. Parmi ce groupe d’instrumentistes âgés de 12 à 67 ans, une quinzaine provient de Magog et ils sont des anciens élèves de La Ruche. «Ils m’ont suivie», affirme gaiement la chef d’orchestre.

De Star Wars à Tarzan

Le programme du prochain concert prévoit rejoindre les cinéphiles, mais aussi une clientèle plus élargie. Avec des pièces tirées entre autres de La planète au trésor, de Star Wars, d’Aladin et de La Belle et la bête, «Images et émotions» peut intéresser les petits comme les grands. «La musique de film est très accessible comparativement à la symphonie classique. Les spectateurs y prennent tous goût», assure Lise Bellehumeur.

L’Orchestre de musique de films de Sherbrooke promet tout un «show» sur la scène du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke, le 14 mai à 20 h. Les pièces seront accompagnées de jeux d’éclairages, de décors, de solistes invités et d’une projection d’extraits de films sur écran géant.

Par Eve Durocher

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires