Le promoteur de la Maison hantée tire sa révérence

Par Patrick Trudeau
Le promoteur de la Maison hantée tire sa révérence

Passer l’Halloween sur la rue Courtemanche sera beaucoup moins éprouvant le 31 octobre 2014.

Promoteur et concepteur de la Maison Hantée de Magog, Miguel Lévesque a annoncé au cours des derniers jours que son aventure aussi originale que terrifiante prenait fin.

Cet amateur d’épouvante commençait à se sentir à l’étroit sur sa résidence, et l’impossibilité de déplacer l’événement ailleurs a sonné le glas de son concept. «J’avais amorcé des démarches avec la Ville pour monter quelque chose au Parc des Braves, mais, en raison de certaines contraintes, il aurait fallu que j’installe tout en moins de deux semaines. C’était impossible de réaliser un tel projet en si peu de temps», a-t-il laissé entendre.

Déjà père d’une petite fille, Miguel Lévesque verra la cigogne passer une seconde fois dans sa famille en août prochain. «Au cours des prochaines années, je vais «tripper» à fabriquer des méga costumes pour mes enfants», a-t-il conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires