L’abbé Donald Thompson dirigera les paroisses de Magog

Par Dany Jacques
L’abbé Donald Thompson dirigera les paroisses de Magog
L'abbé Donald Thompson, qui est aussi le fondateur de l'Orford Express, quitte les paroisses de Magog après six ans d'implication. (Photo : Le Reflet du Lac - Archives)

L’ancien aumônier de la prison Talbot et fondateur du train touristique Orford Express, l’abbé Donald Thompson, dirigera les paroisses magogoises en compagnie du curé Gaétan Baillargeon à compter du 1er août prochain.

L’arrivée de ces prêtres de 65 ans a été annoncée dimanche dernier aux paroissiens concernés, soit à Saint-Patrice, Saint-Jean-Bosco et Saint-Jude. Ces deux hommes d’Église succéderont à Mgr André Tardif, qui prendra sa retraite en juillet prochain après 19 ans à Saint-Patrice, et à Gilles Gingras, qui prendra la responsabilité de la paroisse Saint-Philippe de Windsor.

L’entrée en fonction des nouveaux curés marquera également le point de départ d’un important changement dans les paroisses de Magog. En effet, MM. Thompson et Baillargeon analyseront, de concert avec les paroissiens, différentes options pour assurer l’avenir de l’Église catholique à Magog.

Le plan de match cible la fusion des trois paroisses en une seule, avec trois communautés distinctes, ainsi que la création d’un seul conseil de fabrique. Trois comités de gestion seraient mis sur pied pour chacune des paroisses, en l’occurrence Saint-Patrice, Saint-Jean-Bosco et Saint-Jude (Omerville).

Un nom devra être trouvé pour identifier la future paroisse, mais on n’est pas encore rendu à ce stade.

Beaucoup de travail en perspective pour les deux prêtres, qui devront assurément modifier l’horaire des huit messes actuelles du dimanche, en plus de gérer les quelque 165 funérailles, 60 mariages et 100 baptêmes par année à Magog.

Malgré l’ampleur de la tâche, les abbés Donald Thompson et Gaétan Baillargeon considèrent ce défi comme une nouvelle vie. «On n’arrive pas avec nos gros souliers, on va prôner l’écoute sans parti pris, et ce, avec beaucoup de sérénité», explique Donald Thompson.

M. Thompson débarque à Magog avec une longue feuille de route, ayant notamment été animateur de pastorale dans les écoles secondaires, curé à Johnville, Saint-Venant-de-Paquette et à la cathédrale St-Michel de Sherbrooke. Il a été aumônier à la prison Talbot de Sherbrooke pendant 15 ans. Il espère aussi reprendre la route de l’Orford Express à quelques reprises pendant la période estivale.

Quant à Gaétan Baillargeon, il revient dans sa région natale fort d’une expérience nationale et internationale dans l’église, ayant notamment travaillé à l’Assemblée des évêques canadiens. Il est titulaire d’un doctorat en Ecclésiologie, en plus de se spécialiser en liturgie.

Il s’agit d’une seconde collaboration pour les deux hommes en 35 ans de vie sacerdotale, eux qui ont commencé leur carrière de vicaire à la paroisse du Précieux-Sang de Sherbrooke.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Grand Maison Yves et Yolande
Grand Maison Yves et Yolande
2 années

Bonjour
C’est aujourd’hui votre anniversaire Nous vous souhaitons une belle journée Une bonne santé et que le Seigneur vous comble de ces grâces dont vous avez besoin, Bon anniversaire.