La Ville de Magog insatisfaite du service avec la centrale d’appels 911 de Lévis

Par superadmin
La Ville de Magog insatisfaite du service avec la centrale d’appels 911 de Lévis
L'accident est survenu peu avant 1 h.

La Ville de Magog étudiera d’autres options avant de décider si elle renouvelle ou non son entente avec la Ville de Lévis concernant le traitement des appels d’urgence logés au 911.

Cette décision s’explique par l’insatisfaction de la Municipalité à l’égard du service offert par la centrale 911 de Lévis, qui est responsable de répondre à tous les appels provenant de Magog. En plus d’un manque de connaissance du territoire par les répartiteurs, la mairesse Vicki-May Hamm constate un problème quant à leur niveau de bilinguisme.

«On a des petites municipalités qui sont unilingues anglophones et pourtant, il y a un seul employé à Lévis qui est bilingue, déplore-t-elle. Il n’y a pas une satisfaction à 100% des services, et ce, depuis le début. On va se donner le temps de réfléchir à d’autres opportunités.»

Magog devait donner un préavis de 18 mois avant la fin de l’entente, qui se termine au 31 décembre 2018, pour manifester ses intentions. Sans quoi, le contrat était renouvelé automatiquement.

«Cette décision va nous permettre de renégocier avec d’autres fournisseurs comme la Ville de Sherbrooke, par exemple, explique pour sa part le conseiller municipal, Jean-Guy Gingras. Ça ne nous empêche pas aussi de renouveler le contrat avec le même fournisseur. On se donne simplement un moyen de négociation.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires