Jeux aériens Divertigo: la mairesse Vicki-May Hamm voit toujours le projet à Magog

Par superadmin
Jeux aériens Divertigo: la mairesse Vicki-May Hamm voit toujours le projet à Magog
Le projet Divertigo ne prendra officiellement pas forme à la plage des Cantons.

Malgré tout ce qui s’est dit concernant les jeux aériens Divertigo, la mairesse de Magog, Vicki-May Hamm, demeure convaincue que ce projet doit voir le jour dans sa municipalité.

Le conseil municipal est toujours en réflexion à savoir si ce parc d’hébertisme a toujours sa place à la plage des Cantons, là où le projet avait été autorisé par la Ville au départ. Cependant, une mobilisation citoyenne orchestrée par la «Coalition pour un développement harmonieux et respectueux de la plage des Cantons» a forcé les élus à revoir leur position.

«On veut attendre le rapport préliminaire de nos consultants sur la révision des parcs et espaces verts avant de se prononcer officiellement. Il faut donner une orientation et un signal au promoteur avant l’été pour qu’il puisse savoir à quoi s’en tenir», soutient Mme Hamm.

Si ce n’est pas sur le site de l’ancien labyrinthe, la première magistrate est persuadée qu’il existe d’autres endroits dans la ville pour implanter de telles infrastructures qui respecteront les exigences du promoteur et la quiétude des résidants.

«Je veux que ça reste à Magog. J’ai toujours été clair à ce sujet et je serais très déçue de voir le projet s’en aller ailleurs», conclut-elle.

Rappelons que le projet Divertigo consiste en un module de jeu pour adultes et un pour enfants, composés de jeux de cordes, de murs d’escalade, de tyroliennes et de simulateurs de chutes libres. Le projet nécessite un investissement de plus de 700 000 $. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires