Îlot Tourigny: la terrasse du toit sera accessible au grand public

Par superadmin
Îlot Tourigny: la terrasse du toit sera accessible au grand public

IMMOBILIER. Le promoteur Gilles Bélanger persiste et signe: il compte donner accès à la terrasse de l’Îlot Tourigny aux résidants de Magog ainsi qu’aux visiteurs de passage dans la région, et ce, qu’ils soient ou non clients ou employés de l’établissement.

L’annonce de l’arrivée de la brasserie Les Enfants Terribles a causé une certaine confusion concernant l’utilisation du toit de ce bâtiment en construction. Il a été dit que la terrasse, qui offrira une vue imprenable sur le lac Memphrémagog, ne sera accessible qu’aux employés de l’Îlot Tourigny et à ceux qui viendront manger sur place.

Toutefois, Gilles Bélanger assure que son souhait a toujours été que les Magogois s’approprient ce panorama exceptionnel et il y tient fermement encore aujourd’hui. «C’est sûr que les gens y auront accès, mais il faudra le faire de manière contrôlée. La terrasse est d’une capacité maximale de 150 personnes, donc on devra assurer une certaine surveillance. On est encore à réfléchir sur la façon de faire.»

Le promoteur explique également que ce va-et-vient devra aussi tenir compte des activités d’affaires et corporatives qui se dérouleront sur le toit. Il précise toutefois que les deux restos occupant l’immeuble, dont le second est Buon Gusto, ne serviront aucun repas sur la terrasse supérieure. «Si les clients ont envie d’aller sur le toit pour prendre un verre avant de souper, je n’y vois pas d’inconvénient. Ça ne dérange personne, surtout que la terrasse est située du côté de la rue Principale et non près des maisons. Chose certaine, on fera les choses graduellement et s’il le faut, on s’ajustera», dit-il, en précisant que la terrasse ne sera pas éclairée.

Attendre avant de juger

L’apparition de l’Îlot Tourigny aux coins des rues Principale Ouest et Saint-Patrice Ouest laisse tout sauf indifférent par son ampleur. Évidemment, le bâtiment est encore plus frappant pour l’œil, selon Gilles Bélanger, puisque la finition extérieure n’est pas encore commencée. «Comme la cage d’escalier, elle est assez visible en ce moment, mais elle ne restera pas blanche et il y aura de la verdure tout autour. De plus, le bâtiment va beaucoup mieux s’intégrer quand la brique sera posée. Rien ne sert de juger trop rapidement. Je suis convaincu que le résultat final sera vraiment bien», conclut-il.

 

********************

Des citoyens loin d’être convaincus

OPPOSITION. Certains citoyens demeurent sceptiques sur les intentions du promoteur Gilles Bélanger concernant l’utilisation de sa terrasse sur le toit de l’Îlot Tourigny.

C’est le cas de Daniel Faucher, l’un des visages de la coalition qui s’était mobilisée pour sauver la maison Tourigny, qui craint que le toit ne serve éventuellement qu’à des fins commerciales.

Un changement qui ne serait pas surprenant, selon lui, sachant que le projet de l’Îlot Tourigny a été modifié en cours de route. Il donne, en exemple, deux dérogations mineures afin d’augmenter la superficie de la construction hors toit.

«Les paris sont ouverts: une nouvelle dérogation sera-t-elle demandée dans quelques mois pour faire de cette terrasse une extension formelle de la brasserie, avec tout ce que cela implique?», laisse-t-il entendre dans une lettre envoyée au Reflet du Lac.

Cette missive était cosignée par Yves Bergeron, Guy Desilets, Marie Douville, Jacques Fortin

Michelle Fortin-Voyer, Daniel Faucher, Louise Gagné, Roberpierre Monnier, Francine Prince, Anne-Brigitte Renaud, Ariane Voyer et Jacques Voyer.

Cette lettre rappelait que la plupart des citoyens du quartier ne souhaitaient pas voir l’édifice de M. Bélanger remplacer la maison Tourigny. «Ils souhaitaient encore moins qu’une terrasse à 15 mètres de hauteur vienne briser la quiétude de leur secteur».

Selon les consignataires, il est devenu évident que le promoteur a un projet en tête pour accueillir beaucoup de personnes sur sa terrasse. (TC Media)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires