Équipe «Orford en marche» allie jeunesse et expérience: une seconde équipe sollicite les électeurs dans cette municipalité

Par Dany Jacques
Équipe «Orford en marche» allie jeunesse et expérience: une seconde équipe sollicite les électeurs dans cette municipalité
Mireille Chapleau

Une seconde équipe (Orford en marche) se lance en campagne électorale au Canton d’Orford. La formation de Philippe Jonnaert affrontera celle de Marie Boivin (Projet Orford), ces deux candidats lorgnant la mairie pour succéder à Jean-Pierre Adam.

L’aspirant maire s’enthousiasme en parlant de sa formation alliant jeunesse et expérience. Trois des candidats ont déjà été conseillers municipaux ou siègent actuellement à la table du conseil. Les trois autres sont des jeunes femmes souhaitant s’impliquer dans leur communauté.

L’homme d’origine belge souligne également la diversité des compétences au sein de sa formation, dont l’objectif consiste à servir tous les citoyens, sans exception.

L’une des premières actions de l’Équipe Orford en marche sera de donner accès à l’hôtel de ville à tous ses concitoyens. Transformer la mairie en maison des Orferois signifie, pour les candidats de cette équipe, d’améliorer non seulement l’accès aux personnes à mobilité réduite, mais aussi à toute la population. «Définir une stratégie de communication et développer un système de traitement des plaintes figurent parmi nos priorités», dévoile-t-il.

Philippe Jonnaert promet une campagne positive, surtout qu’il voit son équipe comme une forme de continuité au travail accompli par le maire sortant Adams. «Nous ne ferons pas le procès de cette administration. Des actions ont été prises, mais j’espère aller plus loin dans les réalisations», fait-il savoir.

 

Quelques engagements

  1. Créer une maison du cycliste, du skieur et du randonneur
  2. Lancer une tournée gourmande
  3. Définir une stratégie touristique et commerciale pour Orford
  4. Maintenir les hausses de taxes au niveau de l’indice de prix à la consommation
  5. Mettre en place une table de concertation regroupant les associations des lacs
  6. Analyser l’opportunité de construire une école primaire
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires