Élections au Canton de Potton: la table est mise pour le match numéro 3

Par Dany Jacques
Élections au Canton de Potton: la table est mise pour le match numéro 3
Jacques Marcoux et Louis Veillon

À quelques jours des élections municipales du 5 novembre, la table est mise pour l’affrontement numéro trois entre Louis Veillon et Jacques Marcoux à la mairie du Canton de Potton. 

L’ancien maire Marcoux n’avait perdu que par 10 voix en 2013 contre M. Veillon. M. Marcoux avait cependant remporté la victoire en 2009 par une confortable majorité de 500 voix, toujours contre le même adversaire.

Les électeurs auront le dernier mot, et ce, au terme d’une campagne électorale ayant comme trame de fond la vente officielle de la station de ski et golf Owl’s Head. Il ne resterait que des détails administratifs à ficeler entre le vendeur Fred Korman et le groupe d’acquéreurs dirigé par Gilles Bélanger.

Louis Veillon espère une passation des pouvoirs avant Noël. Il voit d’un bon œil l’arrivée des nouveaux investisseurs pour assurer la viabilité de l’entreprise et l’économie de sa municipalité. «Les emplois et les investissements sont les bienvenus», lance-t-il.

La relance d’Owl’s Head enthousiasme aussi Jacques Marcoux. «J’encourage le développement, mais nous devrons établir des balises pour éviter de dévitaliser le village de Mansonville», prévient-il en pensant à l’arrivée de possibles condos et commerces à la montagne.

Autres engagements

M. Veillon préfère ne pas énumérer une série d’engagements. Il mise sur la continuité pour assurer la poursuite des dossiers, permettant notamment de créer des emplois et attirer de jeunes familles. Le maintien des soins de santé au CLSC figure néanmoins dans sa liste de priorités.

Il rappelle plutôt ses réalisations comme les augmentations de taxes limitées sous l’inflation depuis quatre ans, le surplus accumulé de 500 000 $, une dette parmi les plus faibles dans la MRC et des valeurs foncières à la hausse, un signe de prospérité économique, selon lui.

M. Marcoux mise plutôt sur plusieurs actions à entreprendre s’il reprend la mairie. Il souhaite créer un programme incitatif pour créer des emplois, développer de saines habitudes de vie, poursuivre le développement du village, stimuler la démographie et la vitalité de la municipalité, encourager l’installation d’un service de garde d’une vingtaine de places, améliorer l’accès internet à haut débit, fusionner les deux écoles, etc.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires