Eastman se paie un parc sportif pour son dixième anniversaire

Par Vincent Cliche
Eastman se paie un parc sportif pour son dixième anniversaire
Le conseiller municipal eastmanois Yvon Laramée ainsi que le maire Gérard Marinovich ont inauguré les nouvelles installations du Parc des sports d'Eastman. (photo: Vincent Cliche)

Pour souligner le dixième anniversaire de sa fusion, Eastman se paie un gros cadeau, un parc sportif de 870 000 $.

Ce dernier a été inauguré lors d’une assemblée du conseil municipal toute spéciale, qui s’est déroulée tout près des nouvelles installations, ce soir (1er août). Sur place, une centaine de curieux ont pris part à la cérémonie protocolaire. Ces mêmes citoyens ont donc découvert leur nouveau terrain de soccer, le court de tennis en asphalte caoutchoutée et éclairé ainsi que le terrain de balle amélioré. Et c’est sans compter l’immense patinoire (200 pieds X 85 pieds) aux dimensions règlementaires de la Ligue nationale de hockey. En période estivale, on la recouvre d’une dalle de béton afin que les amateurs de patins à roues alignées puissent y avoir accès.

Le renouvellement du Parc des sports d’Eastman s’accompagne d’une facture de 870 000 $, et ce, sans compter les deux terrains qu’a dû acheter la Ville, évalués ici à tout près de 100 000 $. Le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport participe au montage financier du projet avec une subvention de 371 236 $. Les montants restants ont été assumés par les Fonds de roulement et de fins de parcs de la petite municipalité. «Nous n’avons pas emprunté d’argent pour réaliser ce projet», note fièrement le maire d’Eastman, Gérard Marinovich.

Pour le premier magistrat, cet investissement était nécessaire si Eastman voulait poursuivre l’ascension de sa courbe démographique. «On doit se doter d’infrastructures modernes pour continuer d’attirer les jeunes familles. Elles arrivent tranquillement. D’ailleurs, l’école Val-de-Grâce est le seul établissement de la région qu’on doit agrandir», estime-t-il.

Et nul doute qu’elles seront utilisées. «Lorsque nous avons créé notre petite ligue de soccer il y a quatre ans, nous n’avions qu’une vingtaine de joueurs. Maintenant, nous sommes rendus à une centaine. Pour le court de tennis, les gens nous appellent pour qu’on le débarre dès 6 h le matin», fait remarquer M. Marinovich.

Même si on vient d’inaugurer le Parc des sports, les élus songent déjà à un futur agrandissement. Une deuxième phase comprendrait un «skatepark» ainsi qu’un parcours d’hébertisme, qui ferait le tour des installations.

Le maire Marinovich a également profité de l’occasion pour commémorer le dixième anniversaire de la fusion d’Eastman avec le village de Stukely. «Ça nous a permis de regrouper les forces de nos deux populations. On réussit des choses que nous ne pouvions faire avant, comme la création d’événements, tels les Correspondances, la Fête de l’hiver et la parade de Noël.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires