District #2: Renaud Légaré

Par superadmin
District #2: Renaud Légaré
Renaud Légaré (Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Pierre-Olivier Girard)

Le Reflet du Lac offre l’occasion à chacun des candidats au poste de conseiller à la Ville de Magog de se présenter aux électeurs. Voici les réponses à nos questions de Renaud Légaré, candidat dans le district #2.

1-      Présentation du candidat (expériences pertinentes, parcours professionnel, engagements politique et communautaire, valeurs, vision de Magog, etc.)

Je suis une personne impliquée, dans ma communauté, dans différents comités, au travail ou dans les équipes sportives dans lesquelles je joue. Je suis dans l’organisation des Cantonniers de Magog depuis 2006 et président depuis 2009. J’ai été gérant au Métro Plouffe pendant 6 ans jusqu’à ce que je me porte acquéreur de La Cantine du Lac en 1994, et ce, jusqu’à aujourd’hui. Dans tous mes engagements, j’ai toujours priorisé le bien-être des autres avant le mien. Je suis une personne honnête pour qui le respect est très important. Je crois que Magog est la plus belle ville au Québec. Je m’efforcerai de voir à long terme dans chacune des décisions qui seront prises au conseil, pour le bien de nos générations futures.

 

2-      La Ville rêve-t-elle trop grand pour son centre-ville avec des travaux qui pourraient atteindre 22 M$?

C’est une nécessité de faire des changements au centre-ville, mais pour l’instant, il me manque beaucoup d’informations pour savoir ce qui est inclus dans le 22 millions. Surement que l’on pourrait faire très bien avec moins de dépenses.   

 

3-      Concernant le projet de deuxième glace, deux options sont sur la table: une nouvelle construction à l’école secondaire La Ruche et une rénovation de l’aréna actuel. Lequel favoriseriez-vous?

Le projet de l’organisme à but non lucratif (OBNL) à l’école secondaire de La Ruche est plus avantageux à mes yeux, car il ne demande rien aux payeurs de taxes magogois. C’est un projet visionnaire pour les années futures et pour notre jeunesse, tout comme l’a été le centre sportif.

 

4-      Dans le but de générer davantage de revenus, LAMRAC devrait-elle charger un coût d’entrée pour accéder aux sentiers du Marais de la rivière aux Cerises?

Nous avons déjà cru à ce projet, donc il faut s’assurer de le garder en bon état. Il faut trouver des solutions. Par exemple : utilisateurs/payeurs, une carte de membre sans obligation, des collectes de fonds via GOFUNDME ou une collecte de fonds innovatrice.

 

5-      La Ville de Magog a-t-elle fait le bon choix en refusant l’implantation du projet de jeux aériens Divertigo à la plage des Cantons?

Je crois que oui. Ce projet n’aurait pas été viable. Il aurait fallu bonifier l’offre et là, il y aurait eu un problème. Un projet à cet endroit ne doit pas être trop gros. Par contre, je crois qu’il y a vraiment quelque chose à offrir à cet emplacement.

 

6-      Que pensez-vous de la légalisation du cannabis?

Je ne comprends vraiment pas où s’en va le gouvernement avec cette décision. On prêche de saines habitudes de vie à nos jeunes et ils pourront fumer du cannabis, car c’est légal. Vraiment incompréhensible.

 

7-      Le dossier prioritaire dans votre district?

La réouverture du pont de la route 141, l’état et la vitesse dans plusieurs rues de notre district. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires