District #1: Jean-François Rompré

Par superadmin
District #1: Jean-François Rompré
Jean-François Rompré a remporté une lutte serrée dans le district 1.

Le Reflet du Lac offre l’occasion à chacun des candidats au poste de conseiller à la Ville de Magog de se présenter aux électeurs. Voici les réponses à nos questions de Jean-François Rompré, candidat dans le district #1.

1.      Présentation du candidat (expériences pertinentes, parcours professionnel, engagements politique et communautaire, valeurs, vision de Magog, etc.) 

Je suis natif de Magog et je possède une entreprise à Magog depuis plus de 15 ans. J’ai travaillé dans le secteur énergétique, en restauration et maintenant dans le secteur de la construction. Mes emplois m’ont permis de voyager partout en Amérique du Nord ce qui m’a fait voir différents modèles de villes et visions. J’ai été entraîneur et bénévole au Cirque des étoiles, un des fondateurs de Vision Magog et VP de la Traversée. Ma vision de Magog est une ville vivante, dynamique, innovatrice et remplie de possibilités. Je suis une personne de famille, passionné, dynamique, avec beaucoup de leadership et j’ai un garçon de 7 ans. Mes priorités sont : réfraction des rues,  tourisme, plage des Cantons, revitalisation du centre-ville, deuxième glace et le contrôle des dépenses.

 

2.      La Ville rêve-t-elle trop grand pour son centre-ville avec des travaux qui pourraient atteindre 22 M$?

Je crois qu’il est grand temps d’améliorer notre centre-ville. Je suis certain que nous pouvons cependant faire quelque chose d’aussi beau en diminuant certains coûts. Il faut trouver d’autres solutions pour le stationnement sans faire de changement majeur au projet actuel.

 

3.      Concernant le projet de deuxième glace, deux options sont sur la table: une nouvelle construction à l’école secondaire La Ruche et une rénovation de l’aréna actuel. Lequel favoriseriez-vous?

Je trouve que l’option du nouvel aréna à La Ruche serait une très belle option pour nos jeunes. Ça serait parfait pour le sport-études du hockey. De plus, rassembler la majorité des sports à un même endroit me semble la meilleure chose à faire.

 

4.      Dans le but de générer davantage de revenus, LAMRAC devrait-elle charger un coût d’entrée pour accéder aux sentiers du Marais de la rivière aux Cerises?

Il n’y a plus beaucoup de choses qui sont gratuites aujourd’hui. La réparation et l’entretien des passerelles coûtent énormément cher. Je crois que les non-résidants devraient avoir un tarif minimum par visite ou l’option d’une passe annuelle serait une très bonne idée. Comme au parc du Mont-Orford.

 

5.      La Ville de Magog a-t-elle fait le bon choix en refusant l’implantation du projet de jeux aériens Divertigo à la plage des Cantons?

Je crois que nous ne pouvions pas nous permettre de perdre ce beau projet. «Magog place à la famille», mais il n’y a pas tant d’activités familiales à faire à Magog. Si la plage des Cantons n’était pas le bon endroit, il fallait tout de suite trouver une solution.

 

6.      Que pensez-vous de la légalisation du cannabis?

      Avec le manque d’argent en santé, dans nos écoles, le réseau routier, etc., le gouvernement ne peut pas se permettre de perdre l’argent des taxes au profit du marché noir. Il faut par contre commencer à s’organiser très rapidement, car juillet 2018 arrive à grands pas.

 

7.      Le dossier prioritaire dans votre district?

Je crois que la réfection des rues, finir le nettoyage du ruisseau Castle jusqu’au lac et la plage des Cantons.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires