Deux pionniers du Centre sportif reçoivent la Médaille de l’Assemblée nationale

Par Patrick Trudeau
Deux pionniers du Centre sportif reçoivent la Médaille de l’Assemblée nationale
Denis Blouin (à gauche) et Nil Laforest (à droite) ont été honorés par le député Pierre Reid

HONNEUR. Si des milliers des Magogois profitent aujourd’hui d’installations de grande qualité au Centre sportif régional La Ruche, ils le doivent en bonne partie à Denis Blouin et Nil Laforest. Voilà pourquoi le députe d’Orford Pierre Reid leur a remis ce mercredi la Médaille de l’Assemblée nationale, un honneur attribué aux citoyens ayant contribué à l’avancement de leur communauté.

Président du conseil d’administration du Centre sportif depuis sa fondation en 1993, Denis Blouin est réputé pour sa gestion efficace de l’organisme, qui permet d’offrir des activités sportives à un coût abordable.

Même si les débuts ont engendré un certain scepticisme, le président du Centre se félicite aujourd’hui d’avoir cru en ses convictions et aux bienfaits de l’activité physique. «Nous contribuons à la santé d’au moins 10% de la population, estime-t-il. Et quand je vois un «ti-cul» s’amener ici avec son sac à dos pour faire du sport, je me dis que j’ai peut-être devant moi un futur moniteur de natation ou une future enseignante de gymnastique.»

Député d’Orford depuis 13 ans, Pierre Reid a été aux premières loges de toutes les péripéties entourant l’agrandissement du Centre sportif La Ruche, tel qu’on le connaît maintenant. «En 2009, c’était l’époque où le gouvernement octroyait des milliards pour moderniser les infrastructures sportives. Étant donné que personne ne semblait vouloir s’occuper du dossier de l’agrandissement et de profiter des subventions, j’en ai parlé à Nil Laforest et il a été le premier à secouer le pommier», a imagé M. Reid.

«Il a rassemblé une quinzaine de personnes pour former un comité élargi, il a convaincu la Ville de Magog et la Commission scolaire des Sommets d’embarquer dans le dossier, et le projet est passé de 8 à 23 millions $. Et comme il manquait un million $, il a orchestré une campagne de financement à travers le milieu pour amasser cette somme», a rappelé le député d’Orford.

Reconnu pour sa persévérance et sa détermination à mener à terme les projets qu’il entame, Nil Laforest a accepté la Médaille de l’Assemblée nationale avec beaucoup d’humilité. «On a travaillé fort pour que ça marche et j’ai eu la chance d’être bien entouré. Un merci particulier à Guy Rompré qui m’a convaincu de m’impliquer pour cette belle jeunesse», a-t-il louangé.

Inauguré en 2011, le nouveau Centre sportif La Ruche comprend notamment quatre gymnases, une salle d’entraînement, une piscine semi-olympique et un terrain de football/soccer synthétique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires