Deux jeunes frères brûlés par de l’essence, dont un grièvement

Par superadmin
Deux jeunes frères brûlés par de l’essence, dont un grièvement

BRÛLURES. Une famille a vécu l’horreur samedi dernier lorsque deux jeunes frères ont été brûlés, dont un grièvement, en mettant de l’essence dans un feu de camp à North Hatey.

Selon le capitaine Daryl Williams de la Régie intermunicipale de protection des incendies de North Hatley et du Canton de Hatley, les deux adolescents, âgés de 17 et 14 ans, n’avaient aucune mauvaise intention lorsqu’ils ont décidé de mettre de l’accélérant.

Cependant, ce geste s’est avéré lourd en conséquence pour le plus vieux des deux, qui a subi de graves brûlures sur plus de 50% de son corps. Il a été conduit au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke avant d’être transféré au Centre des grands brûlés de Montréal. Il aurait été plongé dans un coma artificiel.

«Tout le monde qui était sur place, dont les parents, était très bouleversé et sous le choc. C’est un bon jeune, mais malheureusement, il devra vivre avec de graves séquelles pour le reste de ses jours.»

Quant au deuxième frère, ses blessures au niveau d’une jambe seraient plus mineures.

«On ne le rappelle jamais assez souvent qu’il est extrêmement dangereux de mettre des produits ou liquides inflammables, comme de l’essence, dans un feu. Un accident arrive très rapidement et les conséquences peuvent être très graves, comme en témoigne cette triste histoire», conclut M. Williams.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires