Deux curés de Stanstead font leurs adieux

Par Patrick Trudeau

Une importante page de l’histoire religieuse de Stanstead a été tournée le 28 juillet avec les dernières célébrations des curés Yvon Malouin et Alfred Thibault.

L’abbé Malouin a célébré sa dernière messe à l’église Sacré-Cœur-de-Jésus (Stanstead), après 38 années de services continus dans cette paroisse.

Celui qui était reconnu pour sa mémoire phénoménale des noms – il appelait chaque citoyen par son prénom lors de la communion – , aura célébré quelque 670 baptêmes, 210 mariages et 310 funérailles.

Pour ce qui est de l’abbé Thibault, ses adieux ont été doubles, puisqu’il s’occupait conjointement des paroisses St-Ephrem (Fitch Bay) et Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus (Beebe). Selon les informations obtenues, M. Thibault prêchait dans la région de Stanstead depuis 1972, mais il avait aussi travaillé un peu à Danville pendant quelques années avant revenir dans la région pour de bon.

Les retraites d’Yvon Malouin et d’Alfred Thibault font suite à la décision de l’Archidiocèse de Sherbrooke de fusionner les trois paroisses mentionnées précédemment en une seule entité, soit la paroisse Sainte-Trinité de Stanstead.

Cette réorganisation a aussi entraîné la fermeture de l’église Notre-Dame-de-la-Merci (Rock Island).

C’est l’abbé Robert Gaudreau, anciennement vicaire aux paroisses Saint-Philippe de Windsor, Saint-François-Xavier-de-Brompton et Sainte-Bibiane de Richmond, qui prendra charge de la paroisse Sainte-Trinité à compter du 1er août officiellement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires