Desserte incendie: les élus approuvent plusieurs changements

Par superadmin
Desserte incendie: les élus approuvent plusieurs changements
(Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Pierre-Olivier Girard)

SÉCURITÉ. Non sans discussion, les membres du conseil municipal de Magog ont autorisé d’importantes modifications ce soir concernant l’organisation de la desserte incendie.

Cet appui aux recommandations de la Commission de la sécurité publique se traduira par plusieurs changements. Tout d’abord, la caserne incendie située à deux pas de l’hôtel de ville sera déménagée au 520, rue St-Luc.

En plus de ce déménagement, la Ville regroupera tous ses effectifs à la caserne principale. Ce qui signifie que les pompiers de garde au poste de la rue Lévesque, dans le secteur Southière, travailleront dorénavant à la même adresse que leurs collègues.

Il est important de préciser qu’un camion restera en tout temps disponible dans le secteur. Ce véhicule d’urgence sera garé dans un garage qui appartient à la Municipalité, ayant également pignon sur la rue Lévesque.

Les élus font marche arrière au lac Lovering

En ce qui concerne la caserne du secteur Lovering, les élus ont cassé leur décision d’il y a quelques mois en la laissant opérationnelle. Pour ce faire, la Municipalité procèdera à l’acquisition d’un nouveau camion pour une somme d’environ 100 000 $, qui demeura à cet endroit. De plus, le bâtiment subira quelques travaux de mise à niveau évalués à 25 000 $.

Finalement, c’est le statu quo pour les résidants du secteur Venise, qui ont vu leur poste d’incendie être fermé en 2009. Par contre, grâce au déménagement de la caserne principale sur la rue St-Luc, la majorité des résidences respecteront le rayon de 8 km exigé par les compagnies d’assurances.

Au total, 48 propriétaires de ce secteur ne bénéficieront pas de ce changement et devront inévitablement payer une prime d’assurance habitation plus élevée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires