Des meubles en carton… solides comme le roc

Par Vincent Cliche
Des meubles en carton… solides comme le roc
À la tête de la microentreprise Artpège

La plupart des meubles de la résidence magogoise de Frédérica Tognini sont fabriqués en carton. «Vous n’avez pas peur que ce ne soit pas assez résistant pour soutenir des objets, comme un téléviseur, par exemple?», questionne le journaliste. «Au contraire, c’est très solide. Solide comme du roc», rétorque l’écodesigner.

Mme Togniny est arrivée à Magog en juillet dernier. Cette Française d’origine s’est récemment découvert une passion pour l’écodesign, plus particulièrement pour les meubles en carton. «C’est la folie en France, affirme-t-elle. Toutes les émissions déco en parlent et on se les arrache.»

Cette tendance a beaucoup plus à la nouvelle Magogoise. Dernièrement, elle s’est inscrite à un cours, à Montréal, donné par l’une de ses compatriotes, Marie-Josée Gustave. «J’ai appris à développer une technique pour construire ces meubles. J’avais déjà un côté artistique, alors ça été plutôt facile.»

Une nouvelle étape

Bien des gens pourraient croire le contraire, mais les meubles en carton sont relativement très solides. «On utilise une technique semblable à celle de la fabrication de la coque d’un voilier. On peut construire des tables, des bibliothèques, des lits, etc. En fait, la seule limite qu’on peut avoir, c’est notre imagination.»

En septembre dernier, Frédérica Tognini a fondé la microentreprise Artpège. «Les gens peuvent faire appel à mes services pour la fabrication d’un meuble. Il s’agira d’une pièce unique. C’est un peu comme une œuvre d’art. J’offrirai également de la formation pour les petits et les grands sur comment construire un tel objet.»

Les gens intéressés à en apprendre davantage sur les meubles en carton et Artpège peuvent contacter Mme Tognini au 819 769-0131 ou par courriel au fretog@gmail.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires