Des élus à Magog surpris de recevoir des compliments

Par superadmin
Des élus à Magog surpris de recevoir des compliments
Le conseiller Pierre Côté affirme que les élus reçoivent plus souvent des coups de pieds en bas du dos plutôt que des tapes dans le dos.

Habitués à ce que la période de questions réservée au public soit monopolisée par la critique ou la présentation de problèmes, les membres du conseil municipal ont été agréablement surpris de voir des citoyens prendre le temps de se déplacer à l’Hôtel de Ville pour les remercier lundi soir, lors de la séance régulière.

Ces porteurs de bonnes nouvelles sont des résidants du secteur du lac Lovering, qui ont voulu faire part de leur satisfaction à l’égard de la réorganisation du service incendie. Dans les derniers mois, ils avaient été plusieurs à se participer régulièrement aux assemblées publiques pour manifester leurs inquiétudes et exiger des changements.

Visiblement, leurs demandes ont trouvé écho alors que la Ville de Magog a annoncé récemment des changements majeurs dans ce secteur, comme ailleurs dans la Ville, par l’installation de bornes sèches, le réaménagement de la caserne et par des ententes de desserte avec d’autres services incendie. Des améliorations qu’a soulignées avec joie la porte-parole de ce regroupement de citoyens, Étiennette Thériault. «Nous réalisons que vous avez travaillé bien fort afin de trouver des solutions adéquates pour répondre aux appels dans notre secteur afin qu’il n’y ait plus de perte totale de nos propriétés. Recevez notre gratitude pour votre sens des responsabilités et du devoir envers votre communauté», a-t-elle affirmé en s’adressant aux élus.

À son tour de table, le conseiller Pierre Côté flottait sur un nuage avec ce qu’il venait d’entendre. Il a fait comprendre qu’il est assez rare que des citoyens insatisfaits prennent le temps, une fois le problème réglé, de venir les remercier en personne. «Vous êtes venus souvent revendiquer des affaires, mais de venir nous remercier, maudit que ça fait du bien et qu’on l’apprécie. C’est rare qu’on reçoive des tapes dans le dos. C’est souvent des coups de pieds… en bas du dos», a-t-il lancé à la blague.

La mairesse Vicki-May Hamm a également conclu cette assemblée en remerciant les citoyens pour leur geste, elle qui s’attendait à la blague à recevoir le pot après toutes ces fleurs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires