Déjà un concept à exporter

Par Dany Jacques

COMMERCE. Le Carrefour Santé Globale de Magog venait à peine d’inaugurer ses locaux commerciaux de 12 M $ que son promoteur Gilles Bélanger parlait d’expansion à Sherbrooke et ailleurs en province.

L’homme d’affaires, qui se trouve également derrière la conversion de l’Îlot Tourigny, souhaite faire des petits avec son concept consacré au mieux-être et à la santé. «L’épicerie fine Avril sera toujours au cœur de ce rayonnement. Cette bannière analyse déjà des emplacements pour s’installer à Sherbrooke et le projet pourrait même démarrer d’ici un an. D’autres Carrefours Santé Globale pourraient également voir le jour en province dans les prochaines années», projette M. Bélanger.

Le concept commercial de Magog s’articule autour d’une clinique médicale privée et de l’épicerie fine Avril. La Clinique choix santé est dirigé par Dominic Lamarre, mais le volet santé est assuré par la docteure Karine Samson et l’infirmière Caroline Nault. On y trouve également deux podiatres et une neuropsychologue.

Quant à l’épicerie fine Avril, elle a pris forme sous la direction de Diane Nadeau, une femme d’affaires de Sainte-Catherine-de-Hatley. Entreprise 100 % québécoise, son siège social est établi à Granby.

Les six autres commerces touchent aussi la santé sous différentes formes, comme les soins esthétiques de la Clinique MÜ, les huit chiropraticiens de La Triade Santé, les six kinésiologues de Gym Kin-Impact, les boulangers d’Owl’s Bread, les sportifs de la boutique Vivre à fond, ainsi que les entraîneurs de yoga et d’autodéfense de Studio Breathe.

L’ancien boxeur Alain Bonnamie et sa conjointe Alexandra Swartz dirigent cette entreprise déjà établie à Sherbrooke et Montréal. Ce couple habite maintenant la région de Memphrémagog.

Quant à la boutique Vivre à fond, elle appartient non seulement à Gilles Bélanger, mais aussi à Christian Vachon et Frédéric Côté. Ce commerce ouvrira ses portes le 25 septembre, jour d’anniversaire de Christian Vachon et veille du la 9e édition du Relais du lac Memphrémagog, une compétition organisée par Vachon lui-même.

Gilles Bélanger assure que le concept a été élaboré pour créer le moins de concurrence avec les commerces magogois déjà existants, «sinon on aurait ouvert un Tim Horton».

Pour sa part, la mairesse de Magog Vicki May Hamm, s’enthousiasme en parlant non seulement des 150 emplois créés, mais aussi des retombées indirectes sur les fournisseurs magogois associés au Carrefour Santé Globale.

Les investisseurs de ce concept commercial sont Gilles Bélanger, Stéphane Bourque, Sylvain Gagné, Guy Lamarre, Dominic Lamarre et Diane Nadeau (Avril).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires