Bob Martimbeault s’éteint à 69 ans

Par Dany Jacques
Bob Martimbeault s’éteint à 69 ans
La maladie a emporté Robert «Bob» Martimbeault à l'âge de 69 ans

DÉCÈS. Magog-Orford et les Cantons-de-l’Est ont perdu une grande personnalité associée aux mondes sportif, politique et des affaires, le 24 septembre, avec le décès de Robert Bob Martimbeault, à l’âge de 69 ans.

Son ami Laurent Pelletier parle d’une quasi-délivrance dans son cas, car il était affaibli depuis plusieurs années par le diabète.

Natif de Drummondville, Bob Martimbeault a joué au hockey avant d’occuper des rôles d’entraîneurs, dirigeant notamment des joueurs comme Marcel Dionne et Yvon Lambert. Sa passion pour ce sport lui a permis d’accéder au poste de relationniste des Nordiques de Québec, à l’époque de Marcel Aubut et Jacques Demers.

C’est en 1984 que Bob et sa conjointe Thérèse Benoît arrivent à Magog à titre de propriétaire de l’Auberge Orford, et ce, pendant environ neuf ans.

De 1988 à 1992, on retrouve Bob comme vice-président aux relations publiques de la Traversée internationale du lac Memphrémagog.

Il s’est également impliqué dans le baseball estrien, principalement à Sherbrooke.

Avant de tomber malade, Bob travaillait pour le Parti libéral du Québec. Il s’occupait de quatre ou cinq comtés de la région. Son travail consistait à rencontrer les organisateurs de comté et faire son rapport à Jean Charest. «C’est cela que Bob aimait faire, rencontrer du monde», résume son vieux chum Laurent Pelletier.

Les funérailles auront lieu le samedi 17 octobre au Complexe funéraire Charron Lamoureux de Magog, de 10 h à 13 h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires