Bleu Lavande souhaite attirer 200 000 visiteurs dans ses champs

Par Vincent Cliche
Bleu Lavande souhaite attirer 200 000 visiteurs dans ses champs
Les propriétaires de Bleu Lavande

Au fil des ans, Bleu Lavande est vite devenu une destination touristique prisée des visiteurs de la région de Memphrémagog. Le pouvoir d’attraction de ces dizaines de milliers de petites fleurs bleues devra être à son comble pour réaliser le rêve du propriétaire de l’endroit, soit celui d’atteindre les 200 000 entrées lors de la présente saison estivale.

«Franchir ce cap a toujours été notre souhait, avoue Pierre Pellerin, qui a fondé l’entreprise avec sa conjointe Christine Deschesnes il y a plus de sept ans. Quand on va le fracasser, on va le clamer haut et fort.»

En 2010, un peu plus de 188 000 personnes ont été émerveillées par l’immensité des champs de la lavanderaie du chemin Narrow, au Canton de Stanstead, dans le secteur Fitch Bay. «On était parti pour atteindre notre fameux objectif, mais les travaux du pont Champlain (Montréal) en ont découragé plus d’un», insiste M. Pellerin. Cette année, les travaux dans la métropole se poursuivent de plus belle. L’équipe du marketing et de la publicité travaille ainsi d’arrache-pied afin de cibler de nouveaux marchés. «Nos efforts ont été concentrés sur la Rive-Sud de Montréal ainsi que dans la région du Centre-du-Québec», précise Pierre Pellerin.

L’équipe chargée de l’entretien des champs se dit très chanceuse. Les fortes pluies du printemps n’ont aucunement abîmé les fragiles plants. «Nous n’avons eu aucune perte, c’est fantastique, se réjouit le propriétaire. De plus, les champs sont de toute beauté. Les plants afficheront leurs plus belles couleurs d’ici quelques jours.»

Sur place, les visiteurs pourront toujours se promener sur la vaste propriété de Bleu Lavande et en apprendre davantage sur l’entreprise grâce à une visite guidée. N’oublions pas la possibilité de pique-niquer en pleine nature. Les dirigeants ont également ajouté cette année un bistro et une terrasse où il est possible de savourer des plats chauds, concoctés, pour la plupart, avec un soupçon de la fleur emblème de l’entreprise.

Les dirigeants de Bleu Lavande ont profité du lancement de leur saison touristique (28 juin) afin de lever le voile sur deux nouvelles gammes de produits pour les enfants et les jeunes adultes. Celles-ci portent le nom de «Petit ange» et «Bleu folia». Pierre Pellerin est revenu à la charge avec le bouquin qu’il a rédigé, racontant l’évolution de la lavanderaie. «Oh, combien de fois j’ai entendu des visiteurs me dire que je devrais écrire un livre, car mon histoire était intéressante. J’ai suivi leurs conseils et je dévoile la face cachée de mon entreprise ainsi que ses humbles débuts», relate-t-il.

Bleu Lavande à New York

Tourisme Cantons-de-l’Est a choisi les paysages bleus et bucoliques de Bleu Lavande pour l’une de ses publicités, que l’on verra apparaître dans l’édition new-yorkaise du magazine National Geographic. «Nous en sommes très fiers, signale Pierre Pellerin. Que ce soit nous ou un autre coin de notre belle région, l’important, c’est de faire parler de nous et d’attirer les gens ici. Une fois que c’est fait, il faut travailler en équipe pour développer la meilleure offre touristique qui soit.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires