Avenir incertain pour la paroisse St-Éphrem de Fitch Bay

Par Dany Jacques

C’est maintenant au tour de la paroisse St-Éphrem de Fitch Bay à ne pas savoir ce que l’avenir lui réserve.

Les paroissiens de ce secteur du Canton de Stanstead sont invités à assister à une assemblée consultative, qui se tiendra pendant la messe du dimanche 22 février, à compter de 9 h.

L’objectif consiste à sonder les gens avant de remettre un bilan à l’Archevêché. Un ancien marguillier, Georges Frappier, préfère se prendre à l’avance même s’il sait que toutes les options demeurent sur la table. «On pourra peut-être garder notre église avec un autre curé ou carrément perdre notre lieu de culte», prévient-il dans une lettre publiée sous la rubrique Tribune libre au www.lerefletdulac.com.

Il comprend la réflexion de l’Archevéché, car la pratique s’affaiblit dans la paroisse avec une faible moyenne d’environ 30 personnes à la messe. De plus, le curé de Fitch Bay, Rock Island et Beebe, Alfred Thibault, âgé de 74 ans, prendra une retraite bien méritée dans 18 mois.

Une démarche similaire pourrait également s’amorcer à la paroisse de Stanstead, où le curé Yvan Malouin prend aussi de l’âge.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires