À un an des élections à Magog: qui sera sur la ligne de départ?

Par superadmin
À un an des élections à Magog: qui sera sur la ligne de départ?
Salle du conseil municipal de Magog. (Photo : Le Reflet du Lac - Archives/Pierre-Olivier Girard)

Si les prochaines élections municipales en 2017 sont bien loin dans l’esprit du commun des mortels, il en est tout autre pour les aspirants candidats qui réfléchissent sur leurs intentions. Certains demeurent indécis, d’autres se prononcent déjà, même s’ils savent que rien n’est officiel tant qu’ils n’auront pas déposé leur bulletin de candidature.

Voici un résumé des propos recueillis auprès des membres du conseil municipal actuels:

 

«Tout peut changer en un an, mais j’ai encore l’intérêt et la motivation de servir la population et travailler mes dossiers. La dernière année à l’hôtel de ville a été particulière, mais je m’accroche sur le positif. Je suis une personne qui regarde toujours vers l’avenir et quand je vois tout le potentiel de Magog, ça me donne envie de continuer et de contribuer à son développement. Mais je trouve qu’il est encore tôt pour parler des prochaines élections, car nous avons encore une grosse année devant nous avec plusieurs projets d’importance.»

Nathalie Pelletier – Effectue son deuxième mandat

Dossiers prioritaires en 2017:

1-      Nouveau plan d’urbanisme 

2-      Revitalisation du centre-ville

3-      Maison Merry

 

«Je ne cache pas que j’aime ça encore. Je me sens impliqué et j’aime m’impliquer pour les citoyens de mon secteur principalement. Surtout qu’on partait de loin à Omerville, mais au moins, on avance. J’aimerais solliciter un autre mandat, mais ce n’est pas couler dans le ciment, car tout peut changer rapidement d’ici un an. Si je reviens, je vais continuer à être moi-même en assumant toujours mes décisions, même si je vais à l’encontre du conseil.»

Yvon Lamontagne – Effectue son deuxième mandat

Dossiers prioritaires en 2017:

1-      Réorganisation du service incendie

2-      Usine d’épuration d’Omerville

3-      Revitalisation centre-ville/Statuer sur le projet d’une deuxième glace

 

«Comme à chaque élection, je ne commence pas ma réflexion avant le début de l’année. Il m’est même arrivé d’attendre jusqu’au mois d’avril. Je reconnais que les derniers mois n’ont pas été toujours faciles avec tout ce qui s’est passé à l’hôtel de ville, mais j’aime encore ça. C’est toujours intéressant de travailler des dossiers et de servir la population. Oui, il faut y consacrer beaucoup de temps, mais on a le choix de rester chez nous à ne rien faire ou de s’impliquer et c’est ce que je fais, tant en politique que comme bénévole. Ça fait 44 ans que je fais du bénévolat. Un moment donné, on trouve un équilibre avec le travail et la famille.»

Jacques Laurendeau – Effectue son quatrième mandat

Dossiers prioritaires en 2017:

1-      Finances

2-      Infrastructures (rues)

3-      Parc industriel

 

«En date d’aujourd’hui, j’ai l’intention de me présenter en 2017. J’ai encore la passion pour la politique et le goût de servir les citoyens. Évidemment, c’est long une année et beaucoup de choses peuvent changer. Mais je me fais déjà accrocher par les gens qui souhaitent que je revienne. Ma réflexion est de savoir dans quel district je vais me présenter, car mon secteur a beaucoup changé avec la nouvelle carte électorale. Il y a trois districts où je peux aller, alors ce n’est pas une décision facile, surtout que je ne veux pas déplaire à personne. Mais il y a de bonnes chances que je reste dans mon secteur actuel.»

Denise Poulin-Marcotte – Effectue son sixième mandat

Dossiers prioritaires en 2017:

1-      Revitalisation centre-ville

2-      Plan d’urbanisme

3-      Statuer sur le projet de deuxième glace

 

«C’est sûr que je ne me représente pas. Ce n’est pas parce que je n’ai pas aimé ça. Au contraire, c’est un travail très passionnant et stimulant. Mais je suis rendu a 59 ans et je viens de prendre ma retraite. J’ai envie de voyager et d’en profiter. Je ne veux pas solliciter un autre mandat et être là de temps en temps. Je ne serais pas l’aise de le faire pour les citoyens, surtout que t’as un salaire qui vient avec. Ce n’est pas à tout casser, mais tu dois le gagner. Mon mandat actuel, c’est vraiment une expérience en banque. Je pensais être capable de tout apprendre en six mois ou un an, mais ça prend quasiment un mandat complet pour comprendre la <@Ri>game<@$p> qui se joue. Et je dois avouer que j’ai été pas mal échaudé avec tout ce qui s’est passé. Mais je ne dis pas que je ne reviendrai pas un jour.»

Pierre Côté – Effectue son premier mandat

Dossiers prioritaires en 2017:

1-      Usine d’épuration Omerville

2-      Revitalisation centre-ville

3-      Statuer sur le projet de deuxième glace

 

«Si la prochaine année est exactement comme celle que nous venons de vivre, c’est sûr que je ne reviens pas. Ç’a été très difficile et pas toujours plaisant. J’aime travailler pour la Ville et les citoyens, mais je suis aussi père de quatre enfants et ce n’est pas normal de revenir à la maison et de penser tout le temps à ce qui se passe à l’hôtel de ville. Mais si la situation revient à la normale, je trouverais ça intéressant de me représenter. Ça va dépendre aussi de qui va se présenter dans mon secteur. Si je pense que mon adversaire ferait un meilleur travail que moi, je vais l’appuyer. Je ne suis pas là pour mes intérêts personnels, mais pour ceux de la Municipalité.»

Steve Robert – Effectue son premier mandat

Dossiers prioritaires en 2017:

1-      Politique familiale

2-      Statuer le projet de deuxième glace

3-      Développement du boulevard industriel

 

«Je n’ai pas du tout la tête aux élections, car il y a tellement de gros dossiers sur lesquels on travaille comme la maison Merry, la rue Principale et la réorganisation des services incendies. Normalement, je prends ma décision au printemps. Je peux dire que c’est un travail que je trouve encore intéressant, même s’il y a une partie que je n’aime pas du tout qui est la chicane inutile, car ça n’avance en rien les dossiers.»

Diane Pelletier

Dossiers prioritaires en 2017:

1-      Revitalisation du centre-ville

2-      Maison Merry

3-      Entente de partenariat avec Lamrac

 

«Je vais faire mon bilan l’été prochain et prendre ma décision à ce moment. Quand je me suis présentée en 2009, c’était pour mettre en action et voir les résultats de la politique de gestion de la dette qui avait été adoptée peu de temps avant les élections. Si je pense que je peux apporter autre chose à la Ville, je vais me présenter. Si je sens que j’ai fait le tour de la question, je vais me retirer.»

Nathalie Bélanger – Effectue son deuxième mandat

Dossiers prioritaires en 2017:

1-      Respect du budget

2-      Restructuration du service incendie

3-      Sécurité autour des écoles

 

«Je suis une personne qui fonctionne au jour le jour. En 2003, j’avais pris ma décision à trois semaines des élections et ç’a été pratiquement la même chose en 2013. Et quand je me présente, c’est pour des dossiers précis. Je ne suis pas un politicien, mais bien un gars d’affaires, donc je suis ici pour des objectifs précis. À part l’aréna, je suis en voie de tout réaliser ce que je voulais faire. On verra d’ici septembre où j’en serai rendu, qui va se présenter et dans quelles intentions. Je déciderai à ce moment si je me présente ou non.»
Jean-Guy Gingras – Effectue son deuxième mandat

Dossiers prioritaires en 2017:

–          Avancer le projet d’une deuxième glace

–          Revitalisation du centre-ville

–          Descente de voiliers au quai MacPherson

 

«Si je suis en santé, c’est sûr que je me représente. La politique, ça me fait vivre. C’est stimulant, ça m’amène à analyser des dossiers, à comprendre des enjeux et j’adore aider les gens quand ils ont des demandes. Je veux travailler pour nos jeunes en leur offrant un milieu rayonnant. Je suis aussi pour l’environnement, mais il ne faut pas devenir fou non plus. Je veux qu’on aille de l’avant avec des projets, qu’on avance plutôt que de pelleter les problèmes à plus tard.»

Robert Ranger – Effectue son deuxième mandat

Dossiers prioritaires en 2017:

1-      Développement industriel

2-      Avancer le projet d’une deuxième glace

3-      Économie

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires