90 nouveaux employés au CSSSM

Par superadmin
90 nouveaux employés au CSSSM
Le recrutement est un défi pour Chantal Pellerin

TRAVAIL. Les objectifs d’embauche de l’année ont été atteints au Centre de santé et de services sociaux de Memphrémagog (CSSSM) avec l’arrivée de 90 nouveaux employés. Malgré ce nombre élevé d’embauches, le recrutement a été plus facile qu’en 2013 où une première pénurie de préposés aux bénéficiaires sévissait avec plus d’une trentaine de postes à combler.

Le CSSS de Memphrémagog a notamment réussi à engager 27 infirmières et infirmières auxiliaires sur des postes permanents cette année. Plus d’une dizaine de disciplines avaient également besoin d’embaucher de nouveaux employés, au laboratoire, la pharmacie, l’imagerie médicale, le service social et la réadaptation. Même un plombier devait être trouvé et ce fut réussi.

Pour atteindre ses objectifs d’embauche fixés en début de chaque année, l’équipe des ressources humaines a mis en place plusieurs stratégies et a multiplié sa présence dans plusieurs salons d’emploi.

«Notre grande force pour le recrutement, c’est d’abord notre région. Nous avons la chance d’être établi dans un environnement reconnu pour sa qualité de vie, où toute la famille a accès à une panoplie d’activités et de sports», explique Chantal Pellerin, directrice intérimaire des ressources humaines.

Il faut se souvenir qu’un an auparavant, un nouveau phénomène avait cependant touché le CSSSM qui faisait face pour la première fois à une pénurie de préposés aux bénéficiaires. En moins de six mois, l’établissement devait en recruter pas moins d’une trentaine, ce qui représentait la moitié des emplois où il fallait dénicher la perle rare. Parmi les raisons évoquées, on note des congés de maternité et de maladie ou des vacances, sans compter qu’une cinquantaine d’employés étaient admissibles à une retraite en 2013-2014.

Quant à la rétention du personnel, Mme Pellerin indique que depuis 2008, le CSSSM maintient un taux moyen de 81 % après six mois et de 75 % après 12 mois.

Selon elle, les premières journées d’une personne dans un nouveau milieu de travail sont déterminantes. La qualité de l’accueil et du soutien accordés aux nouveaux employés sont des atouts majeurs favorisant la rétention du personnel. L’équipe des ressources humaines a donc sensibilisé les membres du personnel du CSSSM à cette réalité pour relever le défi de recrutement qui affecte le domaine de la santé dans tout le Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires