3 M$ sur 2 ans pour exporter le sirop d’érable canadien

Par superadmin
3 M$ sur 2 ans pour exporter le sirop d’érable canadien
Le député de Brome-Missisquoi

DÉVELOPPEMENT. Le gouvernement canadien octroie une contribution de 1,5 M$ à l’industrie de l’érable du Canada, dans l’objectif d’étendre le territoire d’exportation des produits du sirop d’érable en Inde et au Royaume-Uni. Cette somme sera égalée par la Fédération des producteurs acéricoles du Québec.

Le député de Brome-Missisquoi, Denis Paradis, a pris part à cette annonce qui a été faite vendredi dernier, à Eastman. «Il faut absolument faire en sorte d’étendre nos marchés», dit-il. C’est une espèce d’assurance qu’il faut aller se chercher en ce moment.»

M. Paradis a également mentionné considérer que la Fédération des producteurs acéricoles du Québec (FPAQ) travaillait bien en ce sens. Il croit que cette percée à l’international doit être faite avec les grandes entreprises, mais aussi avec les plus petites. «Je vous encourage à donner l’aide qu’on vous verse aujourd’hui aux petits transformateurs afin de les associer dans votre effort de pénétrer les autres marchés», ajoute-t-il.

Le président de la FPAQ, Serge Beaulieu, fait lui aussi valoir que le développement des marchés est un atout essentiel pour la croissance de l’industrie acéricole. «Les Canadiens sont les plus grands consommateurs de sirop dans le monde, mais nous en produisons quand même beaucoup plus que ce que nous consommons. Il faut donc aller à la rencontre des consommateurs à l’extérieur et investir temps, énergie et argent», mentionne-t-il entre autres.

Ce dernier indique que l’équipe de promotion de la Fédération travaille sur le marché indien depuis 2 ans et sur celui du Royaume-Uni depuis 3 ans et que les résultats sont jusqu’à présent positifs. «Cette collaboration nous est fort précieuse, puisqu’elle nous permet d’accélérer le développement de nouveaux marchés», laisse entendre M. Beaulieu.

La FPAQ investira elle aussi 1,5 M$ dans ce projet de développement, portant le total à 3 M$ investis sur deux ans. «Le sirop d’érable est un des fleurons du Canada. Faisons-le connaître», de conclure le président.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires