1,8 M$ pour sécuriser les écoles

Par superadmin
1,8 M$ pour sécuriser les écoles

ÉDUCATION. La Ville de Magog fait de la sécurité aux abords de ses écoles une priorité alors qu’elle prévoit y investir un montant de 1,8 M$ d’ici 2017.

Les parents devront malgré faire preuve de patience avant de constater des changements puisque la prochaine année servira principalement à cibler les actions prioritaires. Ce travail sera réalisé par un comité de travail composé notamment de représentants de la Ville et de la Commission scolaire des Sommets.

Suivront ensuite des investissements qui pourraient être répartis ainsi: 800 000$ en 2016 et 1 M$ l’année suivante.

Cette nouvelle a été accueillie avec soulagement par le conseiller Pierre Côté qui s’est présenté en politique, de ses propres aveux, pour améliorer le sort de l’école Saint-Jean-Bosco. «Je suis content de voir que l’argent est là. Et si ce n’est pas assez, le conseil a l’air ouvert à en mettre plus. Il y a des besoins dans toutes les écoles, dont dans mon secteur, où il faudrait installer des trottoirs sur Maisonneuve et un débarcadère d’autobus sur Didace.»

Pour le président de la Commission de l’environnement et de l’aménagement du territoire, Yvon Lamontagne, il s’agit également d’une victoire en soi et surtout, à ses yeux, d’une bonne nouvelle pour la communauté.

Il prévient cependant que le succès derrière ces améliorations est conditionnel au bon comportement des usagers de la route. «On a beau mettre des panneaux d’arrêt ou des traverses de piétons. Si les gens ne les respectent pas ou roulent trop vite, ça ne donnera rien. La sensibilisation auprès de la population et particulièrement les parents est essentielle», conclut le représentant d’Omerville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires