13 Cœurs villageois à l’essai

Par superadmin
13 Cœurs villageois à l’essai
Le projet-pilote Cœurs villageois mettra en valeur les atouts de 13 centres-villes

TOURISME. Un nouveau concept touristique fait son entrée dans 13 municipalités de la région sous forme de projet-pilote. Appelée Cœurs villageois, l’idée est de faire battre les cœurs en mettant les pieds au centre de villes et villages.

Juste en lançant un appel aux intéressés, Tourisme Cantons-de-l’Est a déjà dépassé son objectif de dix municipalités voulant adhérer au programme. Pendant la prochaine année, chacune aura droit à 30 heures d’accompagnement avec cinq experts de la région qui s’inspireront des atouts du cœur des municipalités pour proposer de les mettre en valeur. Même le potentiel humain sera évalué, puisque la rencontre avec les gens du coin est une approche touristique en demande. L’exercice-pilote s’effectuera en collaboration avec les citoyens et les élus.

«Ça tombe bien! Ça fait des années qu’on parle qu’il faudrait se servir de la rivière pour développer la municipalité», explique le maire de Stanstead, Philippe Dutil. «C’est un beau secteur. On a un beau village», s’empresse-t-il d’ajouter, énumérant quelques attraits.

Le cœur de Stanstead pourrait peut-être ainsi bénéficier davantage de l’achalandage chez Bleu lavande, notamment, qui a atteint un record de 30 000 visiteurs l’an passé, soit une hausse de 17 %, comparativement à 2013.

Le directeur général de Tourisme Cantons-de-l’Est (TCE), Alain Larouche, explique que c’est un peu comme lorsque nous allons visiter des Français en Provence et que nous souhaitons partager un verre avec eux, tout comme lorsque nous visitons les Mexicains. «Une vraie expérience touristique, c’est aussi rencontrer les locaux, précise-t-il. On est rendu à l’étape de comment le citoyen peut participer au développement de sa région et surtout à l’expérience touristique.»

Sur la liste des participants, on retrouve aussi les municipalités d’Ayer’s Cliff, Bromont, Coaticook, Cookshire-Eaton, Dunham, Eastman, Lambton, Piopolis, Saint-Adrien, Scotstown, Sutton et Waterloo.

Proposé par l’Organisation mondiale du tourisme

Le projet-pilote Cœurs villageois émerge des recommandations du Centre d’Excellence des Destinations (CED) de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) qui avait réalisé une analyse sur les Cantons-de-l’Est, dont les résultats ont été remis il y a près d’un an à TCE. Il y était proposé de mettre en valeur nos cœurs villageois comme élément emblématique et distinctif au plan international.

Le concept a été ensuite peaufiné par Tourisme Cantons-de-l’Est qui entend en créer un axe d’orientation prioritaire, dans la lignée de ceux déjà connus, tels Cafés du village ou Chefs créateurs.

Un comité de travail a établi une quarantaine de caractéristiques recherchées pour identifier un cœur villageois, dont le panorama, les produits du terroir ou même l’animation.

Le projet-pilote culminera par un colloque en 2016 pour en établir la suite. Il est prévu, entre autres, d’y inclure les grandes villes comme Sherbrooke éventuellement, dans un concept qui devrait s’appeler Centre-ville signature.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lakshmi Diana Nguon
Lakshmi Diana Nguon
3 années

Vous avez oublié Mansonville Cœur Villageois (Canton de Potton), nous sommes accrédités depuis 2017, bien avant d’autres villages mentionnés dans l’article.