Le Bottin des aînés a «grandi» de 700 %

Le Bottin des aînés a «grandi» de 700 %

Plusieurs intervenants ont assisté au lancement officiel du Bottin-Agenda 2017. De gauche à droite: Paul Martel (fondateur du Bottin)

MEMPHRÉMAGOG. Le Bottin-Agenda des ressources pour les aînés en a fait du chemin depuis sa première parution en 1991. D’un tirage de 100 copies, il est maintenant imprimé à 7000 exemplaires… qui partent tous comme des p’tits pains chauds.

Grâce à l’apport de 48 commanditaires, cet outil de référence bilingue est distribué gratuitement aux retraités et préretraités de la MRC de Memphrémagog.

À l’intérieur, on y retrouve tous les renseignements et ressources qui peuvent s’avérer utiles pour les aînés de la région. «C’est une source d’information exceptionnelle. Chaque année, il est très attendu et surtout, très utilisé par les aînés de notre communauté», fait valoir la vice-présidente de la Table de concertation des aînés (TCA)Memphrémagog, Marie-Josée Hince.

Déjà, la distribution s’est amorcée lors des cliniques de vaccination pour la grippe, et elle se poursuivra notamment par le biais des différents organismes pour aînés et dans les résidences pour personnes âgées.

25e anniversaire

Le lancement du Bottin-Agenda 2017 coïncide avec le 25e anniversaire de la TCA Memphrémagog.

Au fil des ans, l’organisme a changé de nom à quelques reprises, mais il a toujours conservé la même mission: être la voix des aînés en région.

Plusieurs se souviendront aussi du Forum des aînés et du Seniors’ Day qui se déroulaient à Magog durant les années 2000 et qui étaient parrainés par la Table.

Enfin, la TCA profite de la Semaine nationale des proches aidants pour lancer un aimant (autocollant) visant à promouvoir la ligne Info-Aidant (1 855 852-7784). «Être un proche aidant est très exigeant, mais ça nous permet aussi de vivres des moments uniques. On ne doit toutefois pas hésiter à demander de l’aide ou des conseils, car il faut éviter que notre relation de proche aidant ne devienne pas uniquement une relation de services», a laissé entendre Angelle Laplume, coordonnatrice des services aux proches aidants du CAB Missisquoi-Nord.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar