Incendie dans le secteur Venise à Magog: le pire a été évité

Incendie dans le secteur Venise à Magog: le pire a été évité

Le pire a finalement été évité sur la rue Monseigneur-Vel à Magog, hier soir, où un garage résidentiel a pris feu en début de soirée.

Les pompiers du Service de sécurité incendie de Magog ont réussi à circonscrire l’incendie à son point d’origine, si bien que la résidence a été épargnée. Toutefois, des dommages importants ont été causés au garage notamment à un mur ainsi qu’à l’entretoit, qui est complètement calciné.

Le plus important, comme le rapporte le chef aux opérations Bruno Giroux, est que personne ne se trouvait à l’intérieur lorsque les services d’urgence sont arrivés sur les lieux. «C’est un voisin qui a composé le 911 en voyant ce qui se passait. Il a fallu déployer une piscine puisque ce secteur n’est pas alimenté par de borne-fontaine. On a agi rapidement et on n’a jamais manqué d’eau.»

Une vingtaine de pompiers ont été déployés lors de cette intervention. Par prévention, le camion-citerne de la Ville de Sherbrooke a été demandé en soutien lorsque la première alarme a sonné. Toutefois, cette entraide n’a finalement pas été nécessaire.

La cause demeurait inconnue au moment d’écrire ces lignes.

Il s’agit du troisième incendie en moins de deux semaines à survenir en sol magogois. Le 10 avril, une maison a été lourdement endommagée sur le chemin Montée Airoldi (voir autre texte) et le 14 avril, c’est une maison de la rue Maclure qui a subi le même sort (voir autre texte).