Guy Lafleur immortalisé sur un camion F-150

Guy Lafleur immortalisé sur un camion F-150

Guy Lafleur était honoré et fier lors du dévoilement du camion F-150 à son effigie, ce soir chez le concessionnaire Magog Ford.

Crédit photo : Le Reflet du Lac - Patrick Trudeau

HOMMAGE. Les grands collectionneurs et amateurs de hockey auront toute une pièce à se mettre sous la dent alors que le concessionnaire Magog Ford vient de lancer une édition très limitée de son camion F-150, à l’effigie du célèbre Guy Lafleur.

Bien qu’il soit retraité depuis plus de 25 ans, le Démon blond continue de susciter l’admiration partout où il passe.

Son camion, qui sera livré en 10 exemplaires seulement, devrait trouver preneur très rapidement à travers le Québec. «C’est vraiment un honneur et une fierté d’être associé à un tel produit. C’est la première fois qu’on me propose une promotion du genre. À Montréal, ils n’auraient jamais pensé à ça; ils n’en ont que pour le hockey», a lancé l’ex-numéro 10 avec son humour légendaire.

C’est Martin Boisvert, de l’agence Encadrement Media, qui a eu l’idée d’une telle association entre le célèbre hockeyeur et le concessionnaire magogois. «J’ai toujours été un partisan de Guy Lafleur et du Canadien. Mon frère (Serge) a même joué pour le Tricolore. On a souvent tendance à rendre hommage aux gens lorsqu’ils sont décédés. Avec cette promotion, je suis content d’honorer Guy Lafleur de son vivant», a expliqué M. Boisvert.

Propriétaire de Magog Ford, Gilles Beaucage n’a jamais hésité à embarquer dans l’aventure, ayant eu la chance de côtoyer l’ex-hockeyeur dans le passé. «J’avais participé à un camp de rêve avec les anciens Canadiens à Tremblant, en 2003. Lors de ma première présence sur la glace, je m’étais retrouvé avec Guy Lafleur comme ailier droit, et il avait réussi un but sur un puissant tir, comme il l’avait fait si souvent durant sa carrière. J’avais peine à croire que ça se déroulait devant mes yeux», a raconté l’homme d’affaires avec une émotion bien sentie.

Gilles Beaucage conserve précieusement le bâton qui lui a été remis par Guy Lafleur il y une quinzaine d’années.

«À la fin du camp, il m’avait remis son bâton, et ce, devant tous les autres joueurs. Inutile de dire que je garde ce bâton précieusement chez moi», a ajouté M. Beaucage.

Précisons que le design du camion «Édition Guy Lafleur» a été réalisé par Chloé Beaucage, fille du propriétaire.

Tous les modèles auront la même finition extérieure, mais avec des options (finition intérieure, moteur…) propres à chaque acheteur. Chacun des exemplaires sera numéroté de 1 à 10.

Les futurs propriétaires auront aussi droit à quelques privilèges du Démon blond, dont un souper en sa compagnie et un match dans une loge au Centre Bell.

«Guy, c’est le dernier de nos grands joueurs. On est vraiment chanceux de l’avoir avec nous», a conclu Martin Boisvert.

L’homme d’affaires Gilles Beaucage (à gauche) pose ici en compagnie de Guy Lafleur, de sa fille Chloé Beaucage et de Martin Boisvert, de l’agence Encadrement Média.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Marcel Lavoie Recent comment authors
Marcel Lavoie
Invité
Marcel Lavoie

Vraiment le fun et bonne idée. Guy Lafleur un grand dans tout le sens du mot, sur la glace, dans son franc parler et sa disponibilité avec les amateurs et son sourire communicateur.