Gilles Bélanger quitte la présidence d’Owl’s Head

Gilles Bélanger quitte la présidence d’Owl’s Head

Gilles Bélanger n'est plus le président de Destination Owl's Head.

Crédit photo : Photo Le Reflet du Lac/Archives - Dany Jacques

AFFAIRES. L’homme d’affaires Gilles Bélanger a quitté la présidence de Destination Owl’s Head, il y a quelques semaines. L’avocat à la retraite de Montréal, Marc Lacourcière, qui a également un pied à terre dans la région, prend le relais à la tête du conseil d’administration.

Yannick Beaupertuis, directeur du développement immobilier et villégiature à Destination Owl’s Head, confirme ces changements également apportés sur le site web du Registre des entreprises du Québec.

M. Bélanger quitte le navire pour relever d’autres défis, dont celui de possiblement solliciter un mandat de député sous la bannière de la Coalition Avenir Québec (CAQ) dans Orford.

M. Beaupertuis ne voit pas de mauvaise nouvelle dans cette modification à la structure administrative de Destination Owl’s Head. «Je présume que ce départ est directement en lien avec son intérêt pour la politique, mais on savait déjà qu’il quitterait le navire après y avoir jeté de bonnes bases. C’est un homme de vision, mais pas un opérateur», explique-t-il.

Depuis quelques semaines, Destination Owl’s Head est gérée sur le terrain par deux comités dirigés par Francis Roy et Yannick Beaupertuis, accompagnés de quelques actionnaires.

Ces investisseurs sont, notamment, le Groupe Aldo, Michael Zakuta (Plazacorp), la famille Girardin (les autobus de Drummondville) et Vincent Chiara (un magnat de l’immobilier montréalais).

Les administrateurs de Destination Owl’s Head sont Michael Zakuta, David Bensadoun (Aldo), Dave Girardin, Marc Lacourcière et Marie-Andrée Boutin.

Poster un Commentaire

avatar