Magog: une mère en état d’ébriété et colérique fonce en voiture dans la résidence de son fils

Le Reflet du Lac
Magog: une mère en état d’ébriété et colérique fonce en voiture dans la résidence de son fils
(Photo : Le Reflet du Lac - Archives)

FAITS DIVERS. Une dispute familiale a pris des proportions démesurées dimanche dernier, à Magog, lorsqu’une mère en état d’ébriété a utilisé son véhicule pour percuter la résidence de son fils, sur la rue Saint-Patrice Est.

Selon ce que rapporte la Régie de police de Memphrémagog (RPM), tout a commencé sur l’heure du souper lorsque la femme de 55 ans et son fils, d’âge adulte, ont eu une prise de bec. Le problème est qu’après avoir quitté les lieux, la mère est revenue environ deux heures plus tard, soit vers 19 h, et c’est là que tout a dégénéré.

«La mère est revenue en état d’ébriété au volant de son véhicule et a foncé intentionnellement dans la résidence occupée par son fils, rapporte le lieutenant Carl Pépin. La galerie de la résidence a été endommagée. Son fils a tenté de maîtriser la femme avant l’arrivée des patrouilleurs, mais celle-ci a mis son véhicule en marche pour ensuite foncer sur la clôture du voisin.»

La conductrice a ensuite été arrêtée et elle a échoué au test de l’éthylomètre. Possédant des antécédents en semblable matière, la Magogoise a vu son permis de conduire être suspendu pour une période de 90 jours.

«Des accusations de conduite dangereuse, de conduite avec les facultés affaiblies et d’avoir eu un taux de 80mg et plus seront soumises au DPCP», ajoute le lieutenant Pépin.

Par ailleurs, notons que la semaine passée, la RPM a distribué 14 contraventions en lien avec les mesures sanitaires de la Santé publique, soit 12 concernant le non-respect du couvre-feu et 2 concernant des rassemblements illégaux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires