Un délit de fuite avec trois fois la limite d’alcool dans le sang

Un délit de fuite avec trois fois la limite d’alcool dans le sang

Crédit photo : (Photo Le Reflet du Lac - Archives/Vincent Cliche)

FAITS DIVERS. Une conductrice de 41 ans est devenue un véritable danger public, le 10 octobre dernier, après avoir commis un délit de fuite avec un taux d’alcool avoisinant le triple de la limite permise.

La conductrice éméchée est d’abord entrée en collision avec un motocycliste sur le boulevard Bourque à Sherbrooke, vers 14 h. Plutôt que d’attendre l’arrivée des services d’urgence, la femme a aussitôt pris la fuite par l’autoroute 10, où elle circulait à haute vitesse.

Selon la sergente Aurélie Guindon, de la Sûreté du Québec, la suspecte a finalement été arrêtée par les policiers du poste autoroutier de la SQ dans le secteur d’Eastman. C’est à ce moment qu’elle a échoué l’alcooltest avec un taux presque trois fois supérieur à ce que prévoit la loi.

«La suspecte, une résidante d’Hemmingford, comparaîtra ultérieurement en lien avec cette intervention policière et pourrait être accusée, entre autres, de conduite avec la capacité affaiblie, conduite dangereuse et délit de fuite», rapporte la sergente Guindon.

Notons que le motocycliste impliqué dans l’accident n’a pas été blessé.

Poster un Commentaire

avatar