Six autres constats d’infraction sur nos lacs

Par Dany Jacques
Six autres constats d’infraction sur nos lacs
Les patrouilleurs ont poursuivi leur surveillance sur les lacs de la région, le week-end dernier. (Photo : (Photo Le Reflet du Lac/Archives - Dany Jacques))

NAUTISME. Les patrouilleurs nautiques de la Régie de police Memphrémagog (RPM) ont remis six autres constats d’infraction, le week-end dernier, sur les lacs Memphrémagog, Magog et Massawippi.

Ces amendes ont été données dans le cadre d’une opération nationale concertée avec d’autres corps policiers de la province. Elles s’ajoutent aux 32 infractions en vertu de la Loi sur la marine marchande distribuées sur les mêmes lacs de la région depuis le début de la saison estivale.

Les six infractions du week-end dernier touchent quatre constats pour des vestes manquantes sur des planches à pagaie et pédalo, un pour vigie non présente et un autre pour un conducteur de motomarine de moins de 16 ans.

Un barrage de vérification de la sobriété des conducteurs a été érigé à l’entrée de la rivière Magog, le vendredi 29 juillet dernier entre 16 h 30 et 19 h. Cette opération a été réalisée en collaboration avec un patrouilleur de la Sûreté du Québec et des patrouilleurs nautiques de la MRC. 

Une vingtaine d’embarcations ont été vérifiées. Six conducteurs ont été soumis au dépistage d’alcool, mais tous respectaient la limite légale permise.

S’ajoutent 11 inspections d’équipements non conformes effectuées sur un total de 13 embarcations. Ces plaisanciers ont reçu des avertissements.

PRÉCISION SUR LA VESTE DE FLOTTAISON

Contrairement à ce qui a été publié la semaine dernière sous l’article intitulé «Déjà 32 infractions sur nos plans d’eau», le port de la veste de flottaison n’est pas obligatoire sur les embarcations à propulsion humaine comme les kayaks et les planches à pagaie. 

La RPM recommande le port d’un gilet de sauvetage, mais la loi précise plutôt l’obligation d’avoir cette pièce d’équipement à bord si le plaisancier ne la porte pas. Par exemple, la veste doit alors être sur la planche.

Les plaisanciers qui ne portent pas la veste de flottaison doivent également avoir en leur possession une ligne d’attrape flottante sur la planche. Elle doit mesurer 15 mètres de long. Cette corde permet d’aider à rapatrier une personne tombée à l’eau, en flottant, jusqu’à l’embarcation. 

Un sifflet et une lampe de poche étanche (lorsque le soleil est couché) sont aussi requis parmi les équipements obligatoires.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires