Les pompiers de Magog sauvent une femme âgée d’une mort certaine

Les pompiers de Magog sauvent une femme âgée d’une mort certaine

L'incendie s'est déclaré peu après 18 h 30.

Crédit photo : (Photo Le Reflet du Lac - Archives/Pierre-Olivier Girard)

FAITS DIVERS. Une femme âgée a été sauvée in extremis d’une mort certaine hier soir, lorsqu’un incendie s’est déclaré dans un immeuble locatif sur la rue MacDonald, à Magog.

Les pompiers ont reçu l’appel peu après 18 h 30 à l’effet qu’une alarme incendie s’était déclenchée dans la Résidence Cummins, où se trouve une vingtaine de logements. Toutefois, dans les secondes suivantes, d’autres témoins ont à leur tour composé le 911 en confirmant qu’il y avait présence de fumée à l’intérieur du bâtiment.

«L’évacuation était déjà en cours lorsque nous sommes arrivés sur place, rapporte Steve Lavoie, chef aux opérations au Service de sécurité incendie de Magog. Les gens nous ont dit qu’une personne se trouvait toujours à l’intérieur. Ils avaient été incapables d’entrer dans son appartement en raison de la fumée et des flammes.»

Les pompiers se sont alors dirigés au logement 505, se trouvant au rez-de-chaussée. Tout en arrosant l’incendie pour abaisser les flammes, ils ont découvert la résidente couchée dans un garde-robe, en arrêt cardio-respiratoire. «Une fois à l’extérieur, nous avons commencé les manœuvres en attendant l’arrivée des ambulanciers. Rapidement, la femme est revenue à elle. Son pouls a recommencé à battre et elle s’est remise à respirer. On était tous très soulagé, car dans ce contexte, ce n’était qu’une question de secondes avant que la situation change pour le pire», ajoute-t-il.

En date de ce matin, l’état de la victime était toujours stable. Elle demeure en observation en raison de la quantité de fumée inhalée et de possibles brûlures aux voies respiratoires. En ce qui concerne les autres occupants, ils ont pu regagner leur résidence le soir même. Ils ont notamment été rencontrés par des intervenants du CSSSS de Memphrémagog. «Au-delà des circonstances, on peut dire que l’opération s’est vraiment bien déroulée. La procédure d’évacuation a été parfaitement exécutée et nos pompiers ont suivi à la lettre les règles d’or d’une intervention. Ils ont beaucoup de mérite pour ce qu’ils ont réussi», conclut le chef Lavoie.

L’incendie est de nature accidentelle puisqu’il a pris naissance sur une cuisinière.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Berit LundhJosiane st-cyr Recent comment authors
Josiane st-cyr
Invité
Josiane st-cyr

Bravo les gars du beau travail comme d’habitude! Une chance qu’on vous as!

Berit Lundh
Invité
Berit Lundh

Felicitations non seulement d’avoir sauver une vie mais de toujours faire ce travail, parfois dangereux, en ne pensant qu’a la clientele.