De nouvelles accusations contre le présumé agresseur d’une coiffeuse à Magog

Par Pierre-Olivier Girard
De nouvelles accusations contre le présumé agresseur d’une coiffeuse à Magog
L'homme de 48 ans demeurait à Magog depuis environ six mois avant son arrestation. (Photo : gracieuseté – Régie de police de Memphrémagog)

FAITS DIVERS. De nouvelles accusations ont été déposées contre Stéphane Édouard Pratt, qui a été arrêté dernièrement en lien avec des agressions survenues dans un salon de coiffure de Magog.

Après que la photo du suspect ait circulé dans les médias, une nouvelle victime s’est manifestée à la Régie de police de Memphrémagog (RPM). La femme en question prétend avoir été approchée par Pratt le 11 août dernier, près de la pointe Cabana.

«Pratt a accosté la femme qui marchait seule et a entretenu une conversation de nature sexuellement explicite, rapporte le lieutenant Sylvain Guay, de la RPM. Il s’est ensuite livré à des attouchements de nature sexuelle sur la dame, en plus de la photographier. La saisie du téléphone du suspect a permis de corroborer la victime, car les photographies s’y trouvaient encore.»

Toujours selon la police, l’individu de 48 ans a comparu de nouveau au palais de justice de Sherbrooke le 13 septembre dernier. Il a été formellement accusé de cette deuxième agression. «Au moment de cette comparution, le juge a ordonné sa détention aux fins d’examen psychiatrique afin de connaître son aptitude à comparaître», rapporte le lieutenant Guay.

Toute personne ayant des informations sur ce suspect est priée de communiquer avec l’enquêteur Sébastien Pelletier au 819 843-3334, au poste 254.

Rappelons que le suspect a été arrêté pour une première fois le 6 septembre dernier. La perquisition de sa chambre, à l’Hôtel Union, avait permis de saisir notamment une dizaine de cartes de coiffeuse de la région et d’ailleurs au Québec. L’une d’elles est à l’origine de la première plainte. Elle reproche au suspect d’avoir tenu des conversations «très explicites» et d’avoir commis des attouchements.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires