District #7: Claude Bolduc

District #7: Claude Bolduc

Claude Bolduc

Le Reflet du Lac offre l’occasion à chacun des candidats au poste de conseiller à la Ville de Magog de se présenter aux électeurs. Voici les réponses à nos questions de Claude Bolduc, candidat dans le district #7.

1- Présentation du candidat (expériences pertinentes, parcours professionnel, engagements politique et communautaire, valeurs, vision de Magog, etc.)

Natif de Saint-Georges de Beauce, je possède une maîtrise en gestion (M.Sc PMO) et plus de vingt ans d’expérience en développement d’entreprise et en réseautage. J’ai travaillé comme directeur de chambre de commerce, commissaire industriel, formateur et consultant. Depuis que je réside à Magog, je me suis impliqué dans plusieurs organismes tels: le club des petits déjeuners, la Chambre de commerce, les Vendanges,  LAMRAC, le club de tennis Multi-Forme, etc. Actuellement je suis président du conseil d’administration des Cuisines collectives. J’ai déjà distribué, porte à porte, plus 1000 dépliants dans mon district et cela m’a permis de connaître les besoins criants de la population (Ex: entretien adéquat des rues). Plusieurs veulent du changement concernant entre autres la gestion budgétaire et la vision à long terme.

 

2- La Ville rêve-t-elle trop grand pour son centre-ville avec des travaux qui pourraient atteindre 22 M$?

La pétition des commerçants pour garder les stationnements au parc des Braves ainsi qu’un écart très important entre les prévisions et les offres de service  reçues des entrepreneurs démontrent un manque flagrant d’écoute et de planification de la part des élus municipaux. Une révision complète du projet est donc obligatoire.

 

3- Concernant le projet de deuxième glace, deux options sont sur la table: une nouvelle construction à l’école secondaire La Ruche et une rénovation de l’aréna actuel. Lequel favoriseriez-vous?

Pour une deuxième glace, je privilégie la Ruche. Bien entendu, la ville devra recevoir un minimum de 50% de subvention pour ce projet.

 

4-  Dans le but de générer davantage de revenus, LAMRAC devrait-elle charger un coût d’entrée pour accéder aux sentiers du Marais de la rivière aux Cerises?

Je suis d’avis que l’on pourrait charger des frais minimums aux gens provenant de l’extérieur de Magog. Un petit montant de 5 $ pourrait certainement aider grandement au financement de LAMRAC. Bien entendu cela restera gratuit pour les Magogois.

 

5-  La Ville de Magog a-t-elle fait le bon choix en refusant l’implantation du projet de jeux aériens Divertigo à la plage des Cantons?

Les jeux aériens Divertigo auraient augmenté l’offre touristique pour une clientèle en baisse, soit les 18-30 ans. Il est très déplorable que la Ville ait pris deux ans pour donner une réponse et que l’on se soit fait damer le pion par Bromont.

 

6- Que pensez-vous de la légalisation du cannabis?

La légalisation du cannabis se fera en juillet 2018. Je propose que ce soit comme en Ontario, que la SAQ gère le dossier dans de nouveaux locaux. Tous les profits devraient être versés à la prévention et à l’éducation en rapport aux dangers de consommation de ce produit.

 

7-  Le dossier prioritaire dans votre district?

Il est évident que pour le district 7, le dossier prioritaire est la revitalisation du centre-ville.