De passage à Eastman et Magog: une mise à nu signée P-A Méthot

De passage à Eastman et Magog: une mise à nu signée P-A Méthot

En plus du spectacle du 20 mai

P-A Méthot montera sur les planches du Cabaret Eastman ce soir (31 mars) et du Vieux Clocher de Magog le samedi 20 mai. Dans «Plus gros que nature», l’humoriste se raconte. Bref, il se met à nu.

Le spectacle qu’il tourne depuis tout près de quatre ans maintenant ne comporte aucune implication sociale ni de prise d’opinion. «C’est essentiellement un show dans lequel je parle de ma vie, ce que j’aime et ce que je n’aime pas. C’est un show qui parle de P-A Méthot», décrit celui qui dit venir d’un bassin de conteurs.

«Je n’aime pas non plus le "bashing" ni rire des gens. Je déteste ça. En plus, je suis qui, moi, pour juger les autres», ajoute-t-il.

Il préfère donc raconter ce qui lui arrive. Comme la fois où il a dû se «vendre» en Europe. «Les gens là-bas, ils voulaient simplement savoir si je connaissais Céline, rigole-t-il. Ils ne m’ont jamais demandé ce que je faisais. La seule question sur leurs lèvres était de savoir si je connaissais la populaire chanteuse. S’il fallait que je passe par Céline pour être connu, je n’étais pas sorti de mes peines.»

Au cours des derniers mois, l’humoriste est monté sur de nombreuses scènes, dont celle du Centre Bell [il le fera également en juin prochain pour son méga-party country]. N’empêche, il adore revenir devant de plus petits publics. «J’adore ça les petites salles. C’est génial la proximité que tu peux avoir. Tu peux littéralement jaser avec les gens. Il y a cependant un défi dans ce genre de salles. Moins il y a de spectateurs, plus les gens sont gênés de rire. C’est un principe social. Il faut les séduire tout de suite en arrivant. Il faut que tu mettes le "groove".»

Parions que le défi sera facilement atteint!