Un grand saut culturel pour deux Magogois  

Par Dany Jacques
Un grand saut culturel pour deux Magogois
 
Ariane Bernard et Zachary Gauvin. (Photo : (Photo gracieuseté))

CULTURE.  Deux Magogois font partie d’une nouvelle troupe de théâtre qui foulera la scène du Théâtre Centennial de l’Université Bishop’s, du 10 au 13 mars prochain.

Ariane Bernard et Zachary Gauvin sont des étudiants de la concentration Théâtre musical de cet établissement scolaire sherbrookois. Provenant de programmes variés comme le théâtre, la psychologie et la neuroscience, les 14 artistes présenteront leur première production. Il s’agit d’une relecture de la comédie musicale «Godspell. The Musical».

Ariane Bernard participera à sa première prestation d’envergure sur scène depuis la pandémie et ses deux années universitaires en théâtre. «Nous sommes très excités, car c’est comme un grand retour sur scène, observe-t-elle. C’est gros et très rassembleur.»

Après une première année à Bishop’s en Langues modernes (Allemand et Japonais), l’étudiante de 23 ans est convaincue d’avoir fait le bon de choix de programme et de carrière avec cette concentration théâtre.

Forte de son cours d’art dramatique à La Ruche et de son expérience de scène avec le Cirque des étoiles, elle se croit en bonne posture pour poursuivre son rêve et bientôt gagner sa vie dans le domaine culturel. Être devant ou derrière une caméra l’intéresse autant.

Un virage à 360 degrés

Contrairement à Ariane, Zachary Gauvin n’avait aucune expérience de scène ni de théâtre avant de s’inscrire dans ce programme en septembre dernier. Il a eu cette révélation lors de son séjour de 18 mois à Whistler, même s’il se dit mauvais danseur et chanteur. Il appréciait beaucoup plus les sports que la culture. Il était même du genre à bégayer lors d’un oral en classe. 

«Mon côté créatif a pris le dessus en me disant que je n’étais pas obligé de faire le même métier que mon grand-père et mon père, confie-t-il. Le théâtre et le cinéma m’intéressent  et je crois sincèrement avoir fait le bon choix, autant pour mes études que pour ma prochaine vie professionnelle. À date, j’adore ça, surtout que je sors beaucoup de ma zone de confort, mais on peut réaliser de grandes choses en groupe.»

L’étudiant de 21 ans cumule tout un parcours de vie malgré son jeune âge. Il a vécu cinq ans à Tokyo et cinq ans à New York avant de fréquenter La Ruche et le Mont Sainte-Anne. Il a pratiqué son hockey mineur à Magog et dans les deux écoles secondaires.

Billets au www.centennialtheatre.ca ou au 819-822-9692.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires