L’exploration de la Nouvelle-France expliquée par un auteur de Sainte-Catherine-de-Hatley

L’exploration de la Nouvelle-France expliquée par un auteur de Sainte-Catherine-de-Hatley

L’auteur Jean Brodeur prépare déjà le tome 2 de son ouvrage intitulé «Vers la Nouvelle-France».

Crédit photo : Photo gracieuseté - Julie Artacho

LECTURE. Un retraité de Sainte-Catherine-de-Hatley, Jean Brodeur, s’est lancé comme défi d’expliquer la colonisation de la Nouvelle-France avant l’arrivée de Champlain en 1608. Les premiers hivers des explorateurs et les motivations derrière ces grands voyages figurent parmi les principaux éléments de ce livre intitulé «Vers le Nouvelle-France».

L’auteur jongle entre faits réels et fictions pour expliquer comment ont pris forme ces voyages. «On a tous appris à l’école que Jacques-Cartier est venu au Canada en 1534 et 1535, puis que Champlain a fondé Québec en 1608. Mais que s’est-il passé entre les deux?», s’interrogeait-il.

M. Brodeur a fait des lectures pendant huit ans et visité Saint-Malo à quatre reprises avant de pondre son premier roman historique. Les événements se déroulent entre 1587 et 1589 pendant la guerre des religions en France, la mort d’Henri III et la guerre entre commerçants qui lorgnaient le lucratif marché des fourrures en Nouvelle-France. «Ça jouait du canon pour se frayer une place dans le golfe Saint-Laurent. Des bateaux étaient parfois incendiés», explique-t-il.

On y apprend que ce ne sont pas toujours des enfants de chœur qui figurent parmi les pionniers et les défricheurs du Canada. Plusieurs sont des prisonniers, certains pour des crimes, d’autres parce qu’ils sont des protestants. Le personnage central est d’ailleurs un prisonnier protestant qui s’embarque sur un navire pour passer un hiver près de Tadoussac. Seulement deux des 20 marins reviennent à Saint-Malo, car le groupe était loin d’être préparé à survivre à un rigoureux hiver.

Jean Brodeur parle aussi d’un explorateur méconnu des Québécois, Jacques Noël, le neveu de Jacques-Cartier.

Les bons commentaires obtenus et la visibilité de ce livre dans les librairies de la province confirment le choix de Jean Brodeur d’écrire deux ou trois autres tomes. La suite se déroulera entre 1590 et 1602, à l’époque des nouvelles politiques d’exploration de la France, ces actions ayant pavé la voie à Champlain.

Les Éditions Hurtubise publient ce livre notamment disponible à la Biblairie GGC et chez Archambault.

 

 

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Pierre Cousineau Recent comment authors
Pierre Cousineau
Invité
Pierre Cousineau

Lecture tout à fait instructive, captivante qui fait ressortir tout l’intérêt de ces premiers instants de la Nouvelle France à partir de ce port mythique de St. Malo France… J’ai l’imagination encore fertile de ce que Dreux raconte entres autres de son passage à Tadoussac avec ses compagnons d’infortune . Ce roman chargé de passages historiques et de fiction devrait figurer aux tableaux de lecture de chaque école du Québec.
En espérant un Tome II et autres à l’image de cette intéressante Histoire de la souche de ce que nous sommes.