Le Collège et les Servites de Marie visés par des allégations d’agressions sexuelles

Le Collège et les Servites de Marie visés par des allégations d’agressions sexuelles

Justice

AYER’S CLIFF. Le Collège Servite ainsi que la communauté religieuse des Servites de Marie sont visés par des allégations d’agressions sexuelles, lesquelles auraient été perpétrées vers le milieu des années 1970.

Une requête a d’ailleurs été déposée en Cour supérieure afin d’autoriser une action collective contre l’établissement d’enseignement privé d’Ayer’s Cliff, selon plusieurs médias régionaux.

Un ancien pensionnaire du Collège, dont l’identité n’a pas été dévoilée, est à l’origine de cette demande. Ce dernier prétend avoir été agressé sexuellement à plusieurs reprises alors qu’il était âgé entre 12 et 14 ans, dans les années 1970, par un membre de la congrégation qui lui enseignait alors l’histoire.

Les victimes d’agressions sexuelles sont invitées à communiquer avec le cabinet d’avocats Kugler Kandestin, qui s’occupe du dossier.