Les bandes réfléchissantes pourront être utilisées sur les vélos

Les bandes réfléchissantes pourront être utilisées sur les vélos

L'agent Mickaël Laroche rappelle que le centre-ville de Magog n'est peut-être pas l'endroit idéal pour les cyclistes en quête de vitesse.

Crédit photo : Le Reflet du Lac - Patrick Trudeau

SÉCURITÉ. En marge du Tour du silence, qui aura lieu ce mercredi 16 mai à Magog, l’agent préventionniste de la Régie de police de Memphrémagog, Mickaël Laroche, a tenu à rappeler quelques nouvelles règles du Code de la sécurité routière concernant les cyclistes.

Ainsi, on pourra dorénavant utiliser des bandes réfléchissantes pour compenser l’absence de réflecteurs sur certaines parties du vélo comme les pédales et les rayons, et ce, à compter du 18 mai 2018.

Les amendes pour les infractions commises par les cyclistes grimperont aussi de 80 à 100 $.

Une norme qui demeure inchangée est celle de respecter un couloir de sécurité entre son véhicule et un vélo, soit 1,5 mètre dans les zones de plus de 50 km et 1 mètre dans les zones de 50 km ou moins.

M. Laroche suggère aussi aux cyclistes d’adapter leurs parcours à leur style de conduite. «On peut circuler à plein d’endroits en vélo. Mais si tu roules dans l’espoir de battre des records de vitesse, le centre-ville de Magog n’est peut-être pas l’endroit idéal», a-t-il donné en exemple.

Rappelons que le Tour du Silence se tiendra ce 16 mai dans plusieurs villes du Québec, afin d’honorer la mémoire des cyclistes décédés lors d’un accident de la route. Les participants sont attendus à l’aréna de Magog dès 17 h 30 et le cortège se mettra en branle à 18 h 30, sous encadrement policier. Toute la famille est invitée à y participer.

Pour info supplémentaire sur les nouvelles dispositions du Code de sécurité routière: partagelaroute.com

Poster un Commentaire

avatar