6 novembre 1986 – Alfa Roméo est vendu à Fiat

6 novembre 1986 – Alfa Roméo est vendu à Fiat

En ce jour de 1986, Alfa Romeo a approuvé son acquisition par un autre constructeur automobile italien, Fiat, peu après le rejet d’une offre publique d’achat de la société Ford. Alfa Romeo a été fondée par Nicola Romeo en 1908 et a produit dans les années 1920 et 1930 d’élégantes voitures de course de luxe comme la RL, la 6C 1500 et la 8C 2900 B. Alfa Romeo a connu son apogée au cours des années lorsque le président de la compagnie, Giuseppe Luraghi, a supervisé le virage d’une société vers des voitures plus fonctionnelles et plus abordables. Les séries Giuletta, Spider et Giulia ont suscité l’enthousiasme des consommateurs et Alfa Romeo a prospéré. Cependant, au cours des années 1970, la société a perdu contact avec l’évolution du marché et, à l’instar de nombreux autres constructeurs automobiles, n’a pas été à la hauteur des exigences des consommateurs de la récession qui préféraient l’efficacité énergétique et la fiabilité au luxe et au design. Au milieu des années 1980, Alfa Romeo était en faillite et Fiat a repris l’entreprise, la confiant à une nouvelle unité appelée Alfa Lancia Spa, qui a ouvert ses portes en 1997. Aujourd’hui, la marque est revenu au canada avec son premier utilitaire, le Stelvio, ainsi que la 4C et la Giulia.

 

Poster un Commentaire

avatar